Le vice-Président Li Yuanchao visite l’Institut Confucius de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2017-05-12 17:14:03 
 

Le 8 mai (heure locale), Li Yuanchao, vice-Président chinois, a visité l’Institut Confucius de l’Université Cheikh Anta Diop au Sénégal, en compagnie de Zhang Xun, Ambassadeur de Chine au Sénégal, Du Zhanyuan, vice-Ministre de l’Education, Xu Yanhao, vice-président de l’Association pour la science et la technologie de la Chine, Qian Hongshan, Ministre assistant des Affaires étrangères, Wang Bingnan, Ministre-assistant du Commerce, Mary Teuw NIANE, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du Sénégal, Ibrahima THIOUB, président de l’Université Cheikh Anta Diop, le Conseiller spécial du Président du Sénégal et l’Ambassadeur du Sénégal en Chine.


Une fille locale offre des fleurs à Li Yuanchao.

Le soleil brillait avec une brise marine douce. Les drapeaux nationaux de la Chine et du Sénégal flottaient au vent dans le bâtiment décoré de l’Institut Confucius de l’Université Cheikh Anta Diop, où les enseignants et les apprenants attendaient avec joie et patience les éminents invités chinois venus de loin.


Le Ministre de l’Enseignement supérieur du Sénégal et Du Zhanyuan, vice-Ministre de l’Education, inaugurent le bâtiment d’enseignement de l’Institut Confucius

Arrivés au campus vers neuf heures du matin, le vice-Président Li Yuanchao et sa délégation étaient accueillis chaleureusement par les représentants du gouvernement sénégalais, les dirigeants de l’Université Cheikh Anta Diop ainsi que les enseignants et les apprenants de l’Institut Confucius. Une petite fille vêtue de costumes ethniques des Wolofs a offert des fleurs à Li Yuanchao en exprimant couramment la bienvenue en chinois, sa prononciation parfaite lui a permis de recevoir l’approbation du vice-Président. Passé par le tapis rouge, Li Yuanchao est venu au bâtiment de l’Institut Confucius construit par le Ministère chinois du Commerce, le bâtiment rouge et blanc de style traditionnel de la cour carrée semble plus brillant et plus festif contre le ciel bleu. En présence de Li Yuanchao, le Ministre de l’Enseignement supérieur du Sénégal et Du Zhanyuan, vice-Ministre de l’Education, ont inauguré le bâtiment d’enseignement de l’Institut Confucius.


Li Yuanchao visite l’exposition de photos sur des réalisations de l’Institut Confucius

Ensuite, Li Yuanchao a visité, avec intérêt, l’exposition de photos sur des réalisations de l’Institut Confucius ainsi que celle d’œuvres de calligraphie chinoise réalisées par des élèves, le long du couloir annulaire de droite au rez-de-chaussée. Ayant entendu le compte rendu fait par le responsable du Hanban sur le développement de l’Institut Confucius, Li Yuanchao a apprécié, à sa juste valeur, les réalisations scolaires de l’Institut et les résultats d’enseignement du chinois ainsi que les œuvres de calligraphie des élèves. Dans la bibliothèque, six étudiants qui participeraient à la « Passerelle vers le chinois » - concours de la compétence de chinois pour les apprenants étrangers, suivaient des cours de formation avant la compétition. Li Yuanchao a parlé affectueusement avec les enseignants bénévoles de chinois pour s’informer de la situation de l’équipe d’enseignants et de bénévoles de cet Institut Confucius, il les a encouragés à beaucoup travailler pour mener à bien l’enseignement et la recherche.


Li Yuanchao parle avec les élèves dans la bibliothèque

Par la suite, Li Yuanchao a visité successivement les classes des niveaux débutant et avancé qui étaient enseignées respectivement par les enseignants locaux et chinois, et il a demandé en détail le mandat des enseignants, le nombre d’apprenants ainsi que le système scolaire. Au cours de la communication aimable avec les élèves, Li Yuanchao leur a appris la prononciation chinoise avec des vers antiques tels que « N’est-ce pas un bonheur d’avoir des amis qui viennent de loin? » et « Un ami de cœur raccourcit la distance aux confins du monde. » En présentant la culture chinoise, Li Yuanchao les a encouragés à connaître activement la Chine et le monde à l’aide de la langue chinoise pour faire face aux nouvelles opportunités de développement crées grâce à la coopération pragmatique sino-sénégalaise. Et puis, Li Yuanchao et sa délégation sont entrés dans la salle polyvalente pour se réunir avec les enseignants et les apprenants de l’Institut Confucius de l’Université Cheikh Anta Diop et des représentants issus de divers milieux. Le président de cette Université a prononcé un discours d’accueil chaleureux, et les élèves de l’Institut Confucius ont donné des représentations telles que la récitation de poésie avec émotion « Neige - A l’air de Qin Yuan Chun », la chanson dynamique en wolof « Ai Ping Cai Hui Ying » (Ceux qui travaillent dur gagneront), et la chanson chinoise « Da Zhong Guo » (La grande Chine). L’ambiance sur place était chaleureuse et les applaudissements du public ont duré longtemps.


Li Yuanchao est pris en photo avec les étudiants du spectacle

Ensuite, Li Yuanchao a prononcé un discours important dans lequel il a déclaré que l’Université Cheikh Anta Diop, le premier établissement d’enseignement supérieur du Sénégal et l’une des universités avec le plus grand nombre d’étudiants en Afrique, a formé beaucoup de talents pour l’Afrique, y compris trois Présidents africains. Depuis l’établissement conjoint de l’Institut Confucius par l’Université Cheikh Anta Diop et l’Université de Liaoning, grâce aux efforts conjugués de la Chine et du Sénégal, cet Institut Confucius s’est appliqué à promouvoir activement la culture chinoise et les échanges culturels bilatéraux en jouant un rôle considérable pour favoriser la compréhension mutuelle et l’amitié entre les peuples chinois et sénégalais en tant que lien d’amitié et de coopération.

Li Yuanchao a souligné qu’il était ému par l’enthousiasme du peuple sénégalais pour la culture chinoise et leur amitié pour le peuple chinois. Le nouveau bâtiment d’enseignement de l’Institut Confucius permettrait au peuple sénégalais de mieux connaître et apprendre la culture chinoise, l’Institut Confucius devrait continuer à élargir le domaine de l’enseignement pour promouvoir la coopération sino-sénégalaise. De plus, Il a exprimé ses remerciements aux diverse personnalités des deux pays qui ont soutenu le développement de l’Institut Confucius, et a souhaité également que celui-ci se perfectionnerait de plus en plus, et que les élèves de cet Institut travailleraient dur pour contribuer à l’amitié sino-sénégalaise.


Li Yuanchao fait don des équipements d’expérience de la culture et des livres à l’Institut Confucius de l’Université Cheikh Anta Diop

A la fin, au nom du gouvernement de la Chine, Li Yuanchao a fait don de cinq équipements d’expérience de la culture traditionnelle chinoise et 2000 livres sur la culture chinoise à l’Institut Confucius de l’Université Cheikh Anta Diop, et puis il a été pris en photo avec les élèves en souvenir de son passage.

 
mot clé:

Nouvelles concernées