Singapour a organisé la Cérémonie de remise des prix de la première édition du Concours international de langue chinoise (division singapourienne et malaisienne)

[Source]    xinhuanet.com [Time]    2017-04-21 18:45:00 
 

La Cérémonie de remise des prix de la première édition du Concours international de langue chinoise (division singapourienne et malaisienne) s’est tenue le 13 avril (heure locale). Les participants étaient divisés en deux groupes : un pour les adultes et l’autre pour les écoliers. Venant de Singapour et de Malaisie, les 33 lauréats du groupe d’adultes et les 41 lauréats du groupe d’écoliers ont obtenu des certificats, et ont partagé la prime de 32 000 dollars singapouriens.


Photo des invités d’honneur et des lauréats du groupe d’adultes au cours de la Cérémonie de remise des prix de la première édition du Concours international de langue chinoise (division singapourienne et malaisienne) (photo fournie par les organisateurs).

Ce soir-là, au cours de la Cérémonie de remise des prix, trois représentants des candidats ont partagé leurs expériences dans ce concours et de l’apprentissage du chinois. La lauréate du Prix spécial du groupe d’adultes, Mme Li Meiling, a ainsi déclaré : « L’organisation de ce Concours international de langue chinoise à Singapour est très significative, parce qu’il permet non seulement au chinois de se généraliser plus largement et plus profondément dans ce pays, mais aussi au public de s’y intéresser davantage et de l’adorer davantage. »

Le groupe d’adultes avait pour forme de concours le HSK niveau 6 (Test d’évaluation de chinois, niveau 6). Mai Yufei, la plus jeune participante de ce groupe venue du Lycée des Filles de Nanyang, a souligné : « Le HSK n’est plus un examen ni un certificat pour moi, il est plutôt une expérience d’apprentissage, une jouissance et un plaisir, parce que beaucoup de matériels d’écoute et de lecture sont soigneusement sélectionnés et sont de grande valeur. Beaucoup de connaissances acquises pendant l’examen sont devenues des mémoires éternelles dans ma vie et aussi d’excellentes matières linguistiques dans mes échanges avec les autres. »

Chen Wenjun, lauréate malaisienne du premier prix du groupe d’écoliers, a indiqué : « Ce concours, dont j’ai su tiré un profit important, m’a permise de mieux connaître mon niveau de chinois, d’améliorer plus efficacement ma pratique de la langue et d’avoir plus de confiance en mon apprentissage du chinois. »


Photo des invités d’honneur et des lauréats du groupe d’écoliers au cours de la Cérémonie de remise des prix de la première édition du Concours international de langue chinoise (division singapourienne et malaisienne) (photo fournie par les organisateurs).

En outre, la Cérémonie de remise des prix du « Certificat en enseignement du chinois langue étrangère (CTCSOL) » a également eu lieu pendant la soirée, une vingtaine d’enseignants ont obtenu les certificats.


Photo des invités d’honneur et des représentants des acquéreurs du certificat au cours de la Cérémonie de remise des prix du CTCSOL (photo fournie par les organisateurs).

L’examen pour le CTCSOL est une épreuve standardisée, organisée par le Siège de l’Institut Confucius/Hanban. Conformément aux « Normes des enseignants de chinois seconde langue », cet examen vise à estimer l’aptitude des candidats à enseigner le chinois langue étrangère, à travers les évaluations des cinq compétences suivantes : les connaissances de base sur l’enseignement du chinois, les méthodes pédagogiques, l’organisation et la gestion de la classe, la culture chinoise et la communication interculturelle, l’éthique et le développement professionnels. Actuellement, plusieurs écoles internationales à Singapour ont déjà considéré le CTCSOL comme un avantage pour les candidats durant le recrutement des enseignants de chinois, ou une référence à l’évaluation du niveau d’enseignement du chinois.

Organisées par la Classe Confucius de Crestar de Singapour, ces deux cérémonies ont été fermement appuyées par la société Hankao International (centre de services de test basé à Pékin) du Siège de l’Institut Confucius/Hanban, et le Centre d’examens de langue chinoise (Crestar). Selon des sources, afin de susciter l’enthousiasme et l’initiative croissants de personnes pour l’apprentissage du chinois, la Classe Confucius de Crestar continuera à organiser cette année la « Deuxième édition du Concours international de langue chinoise (division singapourienne et malaisienne) », l’inscription au concours est actuellement en cours.

(Xinhuanet.com, à Singapour, le 15 avril, Xie Xiaoyu)

 
mot clé:

Nouvelles concernées