Madame la Vice-Premier Ministre chinoise Liu Yandong a envoyé une lettre de félicitations à la 10e Conférence nationale américaine de la langue chinoise

[Source]    Le Siège de l'Institut Confucius (Hanban) [Time]    2017-04-11 17:41:29 
 

Du 6 au 8 avril 2017, la 10e Conférence nationale américaine de la langue chinoise, organisée conjointement par le Siège de l'Institut Confucius (Hanban), le Conseil de Collège (The College Board) et l'Association de l'Asie, a eu lieu à Houston, état du Texas aux États-Unis. Axée sur le thème « Une Décennie de Progrès » (A Decade of Progress), cette conférence a reçu plus de 1 300 participants, entres autres, des fonctionnaires d’éducation, des directeurs des établissements scolaires de tous les niveaux, des experts en enseignement du chinois ainsi que des enseignants venus des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada et d'autres pays.


Les écoliers du district scolaire indépendant de Houston récitent le poème de la Dynastie des Tang « L'aube printanière ».

Madame la Vice-Premier Ministre de la République populaire de Chine, et Présidente du Conseil du Siège de l'Institut Confucius, Liu Yandong, a envoyé une lettre pour féliciter la tenue de cette conférence. Mme Liu a souligné que cette conférence coïncidait avec la visite aux États-Unis du Président chinois Xi Jinping qui avait une réunion importante avec le Président américain Donald Trump. L’entrevue de ces deux chefs d'États tracerait la voie du développement de la relation sino-américaine en ouvrant un nouveau chapitre. Mme Liu a évoqué sa participation à la 4e Conférence nationale américaine de la langue chinoise où la scène chaleureuse l'avait émue et impressionnée profondément il y a six ans, avec plus de 1 500 éducateurs américains issus de tous les milieux. Madame la Vice-Premier Ministre a remercié l’ensemble des travailleurs de la langue chinoise aux États-Unis pour leur dévouement, leur travail rigoureux, et leur contribution irremplaçable à l'approfondissement des échanges culturels sino-américains.

Liu Yandong a déclaré que la langue sert de passerelle de communication entre les esprits, et que le renforcement de l'apprentissage des langues, des échanges culturels et de l'inspiration mutuelle entre les deux peuples, aurait une portée durable et profonde pour promouvoir une coopération pragmatique et bilatérale, réaliser des avantages réciproques dans un rapport gagnant-gagnant, en favorisant la paix et la prospérité du monde et le bien-être de l'humanité. De plus, la Présidente Liu a apprécié profondément la Conférence nationale américaine de la langue chinoise, en précisant qu’elle constituait non seulement une plate-forme importante pour partager des expériences de l'enseignement linguistique et promouvoir l'apprentissage mutuel, mais figurait aussi une marque majeure pour les rencontres civiles et les échanges culturels sino-américains. Enfin, Madame la Vice-Premier Ministre souhaitait un meilleur succès à la conférence afin d'apporter une plus grande contribution aux échanges culturels sino-américains pour la paix et l'amitié mondiales.


Le texte intégral de la lettre de Madame la Vice-Premier Ministre Liu Yandong

George H. W. Bush et George W. Bush, 41e et 43e Présidents des États-Unis, y ont envoyé respectivement leur lettre de félicitations. Le Président George H. W. Bush a déclaré, dans sa lettre, que comme un des premiers diplomates américains allant en Chine en 1974, il avait bien compris avec son épouse Barbara l’importance de la relation bilatérale sino-américaine et ils s'étaient rendus compte que le chinois y jouait un rôle important après leur arrivée à Pékin. Selon lui, les participants, avec un dévouement louable, étaient chargés de la mission de former la prochaine génération de citoyens du monde, faisant de leurs apprentissage et leur maîtrise du chinois l’amélioration de la relation bilatérale sino-américaine comme jamais elle ne l’avait été à ce stade.

Dans sa lettre, le Président George W. Bush a signalé que c'était très utile pour les jeunes américains d’apprendre des langues étrangères, y compris le chinois, tout en contribuant à la fois au développement du pays et à une vie plus riche. Il a salué l’esprit de dévouement désintéressé des participants, en les remerciant d'avoir créé des opportunités pour la jeune génération américaine, et aidé les États-Unis à devenir un meilleur endroit plus populaire.

Richard A. Carranza, directeur général du district scolaire indépendant de Houston, David W. Leebron, président de l'Université Rice, Ronnie C. Chan (Chen Qizong), co-président de l'Association de l'Asie, Linda Liu, vice-présidente du Conseil de Collège, ainsi que Jing Wei, directrice générale adjointe et directrice exécutive adjointe du Siège de l'Institut Confucius (Hanban), ont participé à la cérémonie d'ouverture et ont prononcé respectivement un discours.


M. Ronnie C. Chan (Chen Qizong), co-président de l'Association de l'Asie, prononce un discours.


Mme Linda Liu, vice-présidente du Conseil de Collège, prononce un discours.


Mme Jing Wei, directrice générale adjointe et directrice exécutive adjointe du Siège de l'Institut Confucius (Hanban), prononce un discours.

Lors de la cérémonie d'ouverture, l'Institut Confucius du district scolaire indépendant de Houston et ses écoliers ont donné des représentations merveilleuses telles que la récitation des poèmes de la Dynastie des Tang, le chant des chansons chinoises. Composé par des musiciens chinois et américains, l'orchestre « Explorateurs de la nouvelle Route de Soie » a interprété des chansons fusionnant des éléments musicaux de la Chine et de l'Ouest, telles que Chant d'amour de Kangding et Danse de Shuangxian, et permettant ainsi aux musiciens de partager leurs idées d’échanges et de coopérations.


La représentation de l'orchestre « Explorateurs de la nouvelle Route de Soie », dirigée par Liu Yuening, professeur au Conservatoire central de Musique.

Au cours de la conférence, il y avait 6 séminaires de pré-conférence, 4 séances plénières thématiques entre autres, « Des antécédents de l'histoire et la direction d'avance », « Le sport constitue l'ambassadeur de la culture et du peuple », « Témoin et activation de la relation globale sino-américaine », « Pensées sur la dernière décennie », et 93 sessions en petits groupes. En outre, on a tenu une exposition des ressources pédagogiques du chinois, en montrant aux participants 12 écoles locales caractérisées par des projets en chinois. Ayant les sujets étroitement liés avec les tendances de l'enseignement du chinois aux États-Unis et la réalité actuelle, la Conférence a fourni aux enseignants de chinois, au sein des écoles principales américaines, une plate-forme pour partager des expériences d'enseignement.

La Conférence nationale américaine de la langue chinoise, tenue une fois par an depuis 2008, est entièrement reconnue dans le milieu éducatif américain et devient le plus grand séminaire sur l'enseignement du chinois. Avec la participation de plus de 10 000 personnes, cette activité est réputée comme le « Davos » de l'éducation américaine du chinois.

À l'heure actuelle, la Chine a mis en place 513 Instituts Confucius et 1 074 classes de Confucius dans 140 pays à travers le monde, le nombre d'élèves a atteint 2.1 millions. Les États-Unis, où sont établis 110 Instituts Confucius et 501 classes de Confucius, possèdent le plus grand nombre d'Instituts et de classes Confucius. En même temps, les États-Unis sont aussi le plus grand pays du monde en nombre d'étudiants, totalisant près de 300 000 inscrits.

 
mot clé:

Nouvelles concernées