L’Institut Confucius de l’Université Dhaka organise la cérémonie de remise des certificats pour la première promotion d’étudiants en chinois

[Source]    Agence de Presse Xinhua [Time]    2017-04-06 16:33:29 
 

Le 30 mars, à Dhaka, la capitale du Bangladesh, la cérémonie de remise des certificats pour la première promotion d’étudiants en chinois de l’Institut Confucius de l’Université Dhaka et l’accueil des nouveaux étudiants pour la rentrée du printemps 2017, a été organisée par l’Université du Yunnan.

A l’Institut Confucius de l’Université Dhaka, 55 étudiants ont obtenu leur certificat, dont 33 étudiants qui ont réussi le premier niveau de HSK, 8 ont réussi le deuxième niveau, et 5 le troisième niveau. De plus, il y a 9 étudiants qui ont réussi le cours "l’introduction de la langue et la culture chinoise".

Selon l’Institut, certains nouveaux diplômés ont choisi de continuer leurs études du chinois à l’Institut. Certains ont demandé les bourses proposées par le gouvernement chinois et l’Institut pour faire leurs études en Chine. En outre, quelques étudiants ont été embauchés par des entreprises à capital chinois. Après la cérémonie de remise des certificats, l’Institut va accueillir les nouveaux étudiants pour la rentrée du printemps 2017.

Dans son discours, Chen Shuang, conseiller culturel de l’ambassade de Chine au Bangladesh, a apprécié la contribution apportée par les personnalités de tous les milieux bengalies pour la cause du développement du chinois, et a félicité les étudiants de l’Institut d’avoir acquis d’excellents résultats après leur avoir remis un certificat de fins d’études.

Majid, directeur bengali de l'Institut, a exprimé son intention de soutenir davantage le développement de l'enseignement du chinois dans le cadre de l'Université.

L’Institut Confucius de l’Université Dhaka, fondé en novembre 2015, est le deuxième Institut Confucius créé par l'Université du Yunnan au Bangladesh. Dès septembre 2016, date du premier recrutement, le nombre d’ inscrits a franchi le seuil des 200 étudiants, avec une majorité venant de l’Université Dhaka ainsi que d’autres universités publiques, et d’autres étant des personnalités de la société civile.

(Agence de Presse Xinhua à Dhaka, le 31 mars, journaliste : Liu Chuntao)

 
mot clé:

Nouvelles concernées