Expédition: l’Institut Confucius conduit à la « fièvre de la Chine » dans le nord-est du Brésil

[Source]    Xinhuanet [Time]    2017-03-17 17:05:17 
 

Recife, capitale de l’Etat de Pernambuco au nord-est du Brésil, cinquième plus grande ville de ce pays, est connu pour sa belle plage et sa musique passionnée « Frevo ». C’est dans cette ville que l’Institut Confucius modèle de l’Université fédérale de Pernambuco (UFPE) est né et a prospéré, ce qui a permis à la population locale connaissant rien à la Chine, de l’accepter puis de l’aimer.

Le soir du 7 mars, dans leur lieu spécial et récemment rénové, dédié à l’enseignement et aux activités, les enseignants et les élèves de l’Institut Confucius modèle de l’UFPE ont chanté « Da Zhong Guo » (La grande Chine) et y ont représenté les danses folkloriques chinoises pour célébrer son ouverture.


Le 7 mars, les enseignants représentent « Eventail à Taichi» à la cérémonie d’ouverture du lieu spécial de l’Institut Confucius modèle de l’UFPE.

Avec une cour indépendante, ce lieu spécial de l’Institut Confucius modèle est bien meublé, en possédant des classes, des bureaux, un auditorium et un centre d’activités. « Le lieu spécial est significatif pour notre Institut », a déclaré Wang Hongliang, directeur chinois de l’Institut Confucius, et il a ajouté : « Pour un Institut Confucius modèle, posséder des installations pédagogiques spéciales est l’un des atouts importants. Pour cela, nous sommes à l’avant-garde des Instituts Confucius dans la région d’Amérique du Sud.»

Avec le développement de l’influence internationale de la Chine, de plus en plus de gens à l’étranger commencent à accepter et à aimer la langue et la culture chinoises. Actuellement, la plupart des Instituts Confucius dépendent des universités locales, se servent des classes universitaires pour mener à bien leurs activités d'enseignement, car ils ont rarement leurs propres installations pédagogiques.

L’Institut Confucius modèle de l’UFPE est le deuxième Institut Confucius modèle dans la région d’Amérique du Sud. « Il y a huit enseignants professionnels et plus de deux cents élèves inscrits dans notre Institut. Situé au nord-est du Brésil, dépourvu des avantages géographiques par rapport aux grandes villes telles que Sao Paulo et Rio de Janeiro, notre Institut Confucius se développe quand même bien et exerce une grande influence. » a précisé Wang Hongliang.

« Depuis la création de cet Institut Confucius, les cadres chinois et brésiliens, les enseignants et les élèves de l’Institut s’organisent à promouvoir la langue et la culture chinoises et à favoriser les échanges culturels entre la Chine et le Brésil, et avec des efforts constants, on a obtenu des résultats fructueux.» a confié Li Yuefei, consul général de Chine à Recife, qui a participé à la cérémonie d’ouverture du lieu spécial de l’Institut Confucius.


Le 7 mars, Li Yuefei, consul général de Chine à Recife, a prononcé son discours au cours de la cérémonie d’ouverture du lieu spécial de l’Institut Confucius modèle de l’UFPE.

Depuis sa création en 2013, cet Institut Confucius a organisé des activités variées qui étaient bien accueillies par la population locale. En décembre 2013, au cours des activités de la semaine de la culture chinoise, il a présenté aux habitants de la ville de Recife des activités variées, entre autres, la peinture, la calligraphie, la cuisine et les arts filmiques de la Chine; en juin 2015, cet Institut a ouvert successivement deux Classes Confucius dans d’autres écoles locales, étant à cette époque un fait sans précédent au Brésil; en novembre de la même année, cet Institut Confucius a organisé à l’Université d’Etat de Paraiba les activités de « Trois Tournées », dont « la Tournée de la conférence culturelle », « la Tournée des spectacles » et « la Tournée de l’exposition des manuels »; en 2016, cet Institut Confucius a accueilli avec succès la finale de la 15e « Passerelle vers le chinois » - Concurrence de la compétence chinoise pour les étudiants étrangers du monde, au Brésil.

« Je suis témoin de sa création et de son développement, et le public de Recife, qui connaissait rien à la Chine, commenceà accepter et à aimer la Chine.» El Dior Vilar, directeur brésilien de l’Institut Confucius, a ajouté: « Je suis très heureux d’être un membre de l’Institut Confucius, je remercie tous les enseignants et les élèves de leurs efforts pour le développement de l’institut.»

Liang Yong, secrétaire adjoint du Comité du Parti de l’Université centrale des Finances et Economie (CUFE), école partenaire chinoise de l’Institut Confucius de l’UFPE, a expliqué : « De plus en plus de brésiliens aiment la langue et la culture chinoises, ce qui témoigne de la puissance douce de la Chine. L’influence de la Chine sur la scène internationale se reflète non seulement dans le cadre politique, mais aussi dans celui de la culture.»


Le 7 mars, Liang Yong, secrétaire adjoint du Comité du Parti de la CUFE, a prononcé son discours à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du lieu spécial de l’Institut Confucius modèle de l’UFPE.

« L’Institut Confucius ne représente qu’une façade des échanges culturels entre la Chine et d’autres pays du monde, il existe encore de nombreux échanges scientifiques et culturels, bénéficiant de l’influence internationale de la Chine, et réciproquement ces échanges vont contribuer à renforcer l’influence de la Chine.» a ajouté Liang Yong.

(Agence de Presse Xinhua, le 8 mars depuis Recife au Brésil, correspondant : Zhang Wuyue)

 
mot clé:

Nouvelles concernées