Xiangsheng + Talk-show =?—— conférence et spectacle de l’art de Xiangsheng organisés par l’Institut Confucius de Washington

[Source]     l’Institut Confucius de Washington [Time]    2017-03-08 09:12:58 
 

Le 1er février (heure locale), l’Institut Confucius de Washington a invité M. Jesse Appell, acteur américain de Xiangsheng (dialogue comique chinois) et comédien renommé, à donner une conférence et un spectacle sur l’art de Xiangsheng au Communication Building de l’Université de Washington. Plus de 60 enseignants et étudiants de l’Universitéy y ont assisté .

Disciple de Ding Guangquan, célèbre maître de Xiangsheng en Chine, Jesse préside non seulement « le Centre sino-américain de la Comédie » à Beijing, mais aussi se produit sur les scènes de différents pays du monde. Ayant déjà un grand nombre de fans fidèles, il connaît très bien sur l’essence de l’art du Xiangsheng, les similarités et les différences entre les comédies chinoises et américaines ainsi que celles entre les cultures de ces deux pays.


Jesse présente ses spectacles en Chine

Habillé d’un Dagua (robe traditionnelle portée par les artistes de Xiangsheng), Jesse a présenté en anglais l’histoire, les caractéristiques et les charmes du Xiangsheng. Le « clou du spectacle » était marqué ,sans aucun doute, par la représentation du Xiangsheng à la manière chinoise. Ce beau garçon américain a déjà saisi les éléments essentiels du Xiangsheng, que ce soit dans le récit, l’imitation, l’ironie ou le chant. Il a su s’adapter aussi entre le rôle principal et le bouc émissaire, deux rôles indispensables de Xiangsheng. Sur l’écran, le sous-titrage , préparé spécialement par Jesse pour les spectateurs, a pu faire comprendre et apprécier l’humour chinois à travers cet art traditionnel Le spectacle a duré une heure et demie et a suscité de chaleureux rires et beaucoup d’applaudissements


Secrets de la comédie

Au-delà du Xiangsheng traditionnel, Jesse a combiné les techniques du Xiangsheng et le style de la comédie américaine afin de montrer la Chine selon un Américain. Les raps comme « no money, no development » et « le remboursement » ont esquissé les différentes facettes de la société chinoise aux yeux des étrangers. La musique moderne américaine a permis une meilleure compréhension des spectateurs sur la récente croissance économique de la Chine .


L’assistance passionnée par le spectacle

Pendant les interactions, beaucoup de spectateurs ont posé des questions à Jesse, comme par exemple « Qu’est-ce qui vous retient en Chine pour y rester si longtemps ? » Pour y répondre, Jesse a fait d’abord une blague en rétorquant avec ironie : « Etes-vous ma mère ? » Et après un éclat de rire de l’assistance, il a continué à partager affectueusement sa vie, ses études et sa carrière en Chine. En particulier, Il a fait remarquer son admiration envers son professeur de Xiangsheng, sa gratitude pour de nombreuses opportunités que lui ont offert le Xiangsheng et la langue chinoise, ainsi que sa reconnaissance pour la Chine et la culture chinoise. Tous les spectateurs furent sensibles à ses émotions.

Cet évènement fait partie de la série d’activités de la Fête du Printemps de l’Institut Confucius à Washington. En plus des activités à l’Université de Washington, Jesse va donner plus de conférences et de spectacles à l’Université de Puget-Sound, Evergreen State College, l’Université de la Communauté de Shoreline et d’autres partenaires de l’Institut Confucius de Washington. En offrant une gamme large d’activités, allant de « la Chine au milieu des arts martiaux », le gala de la Fête du Printemps de l’Université de Washington, au spectacle excellent de Xiangsheng, l’Institut montre aux enseignants et étudiants de l’Université de Washington ainsi qu’aux habitants locaux les palettes de la culture chinoise, en les invitant à célébrer l’année du coq.

 
mot clé:

Nouvelles concernées