Accueil de 57 professeurs assistants de chinois par l’Université Victoria de Wellington de la Nouvelle-Zélande avec une cérémonie traditionnelle maorie

[Source]    Institut Confucius de l’ Université Victoria de Wellington de la Nouvelle-Zélande [Time]    2017-02-22 08:59:34 
 

Le 1er février (heure locale), l’Institut Confucius de l’ Université Victoria de Wellington de la Nouvelle-Zélande a tenu une cérémonie traditionnelle maorie, pour souhaiter la bienvenue aux 57 nouveaux enseignants volontaires de chinois, qui ont reçu également une formation de 3 jours en guise de bienvenue et pour une meilleure adaptation

 
Cérémonie de bienvenue en 2017 organisée par l’ Université Victoria de Wellington pour accueillir les enseignants volontaires de chinois

Tony Browne, ex-ambassadeur de la Nouvelle-Zélande en Chine et président du Conseil de l’Institut Confucius de l’Université Victoria de Wellington, Frazer Allan, professeur et vice-président de l’Université Victoria de Wellington et Chen Wen, président de l’Institut Confucius de cette université sont présents à la cérémonie de bienvenue et ont prononcé des discours. Tony Browne a espéré que les volontaires pourraient s’adapter le plus vite au changement de la culture chinoise à la culture de la Nouvelle-Zélande et à celui d’apprenant au professeur. Quant à Frazer Allan, il a présenté la situation générale de l’Université Victoria de Wellington et a encouragé les volontaires à s’intégrer activement à la culture de la Nouvelle-Zélande.


Photo de groupe

En présentant l’objectif et la mission de la formation, ainsi qu’une information générale sur les professeurs de l’ Institut Confucius, Chen Wen, président de l’Institut Confucius, a mis l’accent sur la diversité et la tolérance de la culture néo-zélandaise, tout en rappelant aux volontaires de faire attention à la différence culturelle et leur a souhaité de devenir d’excellents ambassadeurs pour propager la culture chinoise. Par ailleurs, les professeurs Yang Xiaoqing et Zhao Yezhu ont donné des renseignements pratiques sur le travail et la vie en Nouvelle-Zélande aux enseignants volontaires.

Les cours de cette formation étaient riches et variés. Invités par l’organisateur de la formation des enseignants volontaires de chinois, les spécialistes de l’Université Victoria de Wellington, les directeurs des écoles primaires et secondaires ainsi que les professeurs de la langue chinoise ont informé les volontaires sur le travail dans les écoles primaires et secondaires en Nouvelle-Zélande, sur les caractéristiques de l’enseignement de la seconde langue et ils leur ont expliqué des circonstances imprévues dans l’enseignement et la vie. Selon les volontaires, au vu de l’objectif précis de cette formation, ils en ont tiré beaucoup d’expériences.


Formation sur place

 Le 3 février, Fu Jiwei, consultant de la langue chinoise auprès du Ministère de l’Education de la Nouvelle-Zélande et Chen Yue, conseiller de l'éducation de l’Ambassade de la Chine en Nouvelle-Zélande ont été présents à la cérémonie de clôture de la formation. Fu Jiwei a encouragé les volontaires : « Il faut enseigner aux élèves ainsi qu’aux professeurs de la Nouvelle-Zélande ; semer les graines de l’enseignement du chinois dans cette terre; enseigner la langue et en même temps la culture ; introduire en Chine non seulement les expériences apprises en Nouvelle-Zélande, mais introduire également les expèriences du pays natal en Nouvelle-Zélande.

En présentant l’information générale de l’enseignement de la langue chinoise en Nouvelle-Zélande, Chen Yue a exprimé le souhait aux volontaires d’améliorer continuellement leur compétence pédagogique de la langue chinoise, de s’adapter le plus vite que possible aux exigences de l’enseignement du chinois et de contribuer à l’élargissement des relations entre la Chine et la Nouvelle-Zélande ».

Embauchés pour un contrat d'un an dans le but d’enseigner le chinois et de promouvoir la culture chinoise, ces 57 volontaires se sont dirigés le 4 février vers les 140 écoles primaires et secondaires, situées dans les 21 régions urbaines réparties entre la ville de Wellington et Bay of plenty.

Auteur: Zhao Yezhu

 
mot clé:

Nouvelles concernées