Le premier séminaire international sur l'enseignement du chinois en Europe a eu lieu en Hongrie

[Source]    Institut Confucius de l'Université Eötvös Loránd Tudományegyetem de  Hongrie [Time]    2017-02-22 08:56:36 
 

Les 11 et 12 février (heure locale), le premier séminaire international sur l'enseignement du chinois en Europe, organisé conjointement par l’Institut Confucius de l'Université Eötvös Loránd Tudományegyetem de Hongrie et l’Association européenne des enseignants du chinois, a eu lieu avec succès. Plus de 130 représentants issus de 26 pays y ont assisté avec le thème « la construction de la discipline chinoise en Europe - défis et opportunités ».


Mme. Judit Hammerstein, Secrétaire d'État à la culture du Département des Ressources humaines (première à droite), M. Duan Jielong, Ambassadeur de Chine en Hongrie (deuxième à droite), M. Gábor Erdődy, vice-président de l'Université Eötvös Loránd Tudományegyetem (au milieu), et M. Joel Bellassen, président de l’Association européenne de l’enseignement du chinois (premier à gauche) ont assisté à la cérémonie d'ouverture.

Mme. Judit Hammerstein, Secrétaire d'État de la culture du Département des Ressources humaines, M. Gábor Erdődy, vice-président de l'Université Eötvös Loránd Tudományegyetem, M. Joel Bellassen, président de l’Association européenne de l’enseignement du chinois, et M. Duan Jielong, Ambassadeur de Chine en Hongrie, ont assisté, comme invités, à la cérémonie d'ouverture et ont prononcé leurs discours.


Mme. Judit Hammerstein, Secrétaire d'État à la culture du Département des Ressources humaines, a prononcé son discours.

Mme. Judit Hammerstein a affirmé , dans son allocution, que ce séminaire était très important pour promouvoir l’enseignement du chinois en Europe, et qu’il avait pour but d’accélérer les échanges sino-hongrois dans divers domaines comme la science, la culture et l’éducation. Mme. la Secrétaire d'État a également promis que le gouvernement de Hongrie soutiendrait fortement le développement de l’enseignement du chinois en Hongrie et était prêt à devenir le noyau dirigeant de l’éducation chinoise en Europe.


M. Duan Jielong, Ambassadeur de Chine en Hongrie, a prononcé son discours.

Dans son discours, M. Duan Jielong a signalé que le gouvernement chinois espérait des avancées décisives de l’enseignement chinois à l’étranger à travers une coopération étroite avec les autres pays. M. l’Ambassadeur a apprécié sincèrement la contribution de l’Institut Confucius de l’Université Eötvös Loránd Tudományegyetem pour le développement de l’enseignement chinois en Europe centrale et orientale, et a exprimé son respect et sa gratitude aux experts et savants qui ont exercé , depuis longtemps, l’enseignement et la recherche de la langue chinoise.

M. Gábor Erdődy a indiqué que ce séminaire favorisait non seulement la promotion de l’éducation du chinois, mais aussi la communication culturelle entre la Chine et les pays européens. L’Université Loránd Eötvös a d’ailleurs participé efficacement à la vulgarisation de l’enseignement du chinois et de la culture chinoise. En tant que ville importante pour populariser la culture chinoise en Europe centrale et orientale, Budapest renforcerait davantage les échanges culturels entre la Chine et la Hongrie.

M. le professeur Joel Bellassen a démontré, dans son discours, que cet événement était le premier séminaire international que l’Association européenne de l’enseignement du chinois organisait, étant de plus une conférence internationale dotée de l’esprit d’initiative et d’une importance constructive. Il a espéré que tous les participants pourraient élargir leur réflexion et s’exprimer avec enthousiasme durant la réunion.


M. le professeur Lu Jianming a pronconcé le discours d’orientation du séminaire.

Lors du séminaire, M. le professeur Lu Jianming de l’Université de Pékin, M. le professeur Sun Zhaofen de l’Université de Stanford, M. le professeur Zhou Minkang, membre de l’Association européenne de l’enseignement du chinois, M. le professeur Zhang Xinsheng de l’Université de Richmond d’Angleterre, et M. le professeur Han Kelong de l’Université Humboldt ont prononcé respectivement leurs discours d’orientation.

Au cours de la discussion par groupe, les représentants ont partagé les fruits de leurs recherches et ont engagé une discussion approfondie sur six domaines tels que la construction de la discipline du chinois en Europe, la formation des professeurs de chinois en Europe, la synchronie et la diachronie de l’éducation du chinois des pays européens, les motifs des apprenants européens de chinois, la relation entre les techniques éducatives modernes et l’enseignement du chinois, et l’enseignement du chinois dans les écoles primaires et secondaires en Europe.

Grâce à ce séminaire, les représentants ont appris l’évolution de l’enseignement du chinois en Europe et sa situation actuelle dans certains pays, ont discuté des moyens pour développer l’enseignement du chinois en Europe. Les représentants ont déclaré que ce séminaire a été tenu au moment propice et avec succès et qu’il a marqué un nouveau point de départ au développement de l’enseignement du chinois en Europe.

Article : Liu Lin, Tang Jing ; Photo : Liu Chixiaofei, Zhao Zhenzhen

 
mot clé:

Nouvelles concernées