Clôture avec succès de la 11e Conférence de l’Institut Confucius

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2016-12-15 09:57:17 
 

La 11e Conférence de l’Institut Confucius s’est clôturée le 11 décembre au Centre de conférences et d’expositions international de Kunming, après deux jours des travaux. Selon des sources, au cours de cette conférence placée sous le thème « Innovation, coopération, inclusivité et partage », ont été organisés quatorze forums des présidents d’université chinois et étrangers et forums des directeurs de l’Institut Confucius, trois séminaires thématiques, à savoirle séminaire consacré aux échanges de la culture chinoise, dont la médecine traditionnelle chinoise et le tai-chi avec l’étranger, ainsi que le séminaire et la table ronde intitulés « L’Institut Confucius et la construction de ‘La Ceinture et la Route’ ». Par ailleurs, une série d’activités ont été organisées, y compris une réunion de présentation des projets du Siège de l’Institut Confucius, une exposition des manuels de chinois de l’Institut Confucius, une exposition de culture et de créativité de l’Institut Confucius, ainsi qu’une exposition du patrimoine culturel immatériel, de la médecine traditionnelle chinoise et du tourisme du Yunnan. Cet évènement annuel de l’Institut Confucius a réuni plus de 2 200 participants, dont des présidents d’université et les représentants d’Instituts Confucius originaires de 140 pays et régions.


Clôture de la 11e Conférence de l’Institut Confucius au Centre de conférences et d’expositions international de Kunming

Le vice-ministre chinois de l’Éducation, Hao Ping, a participé à la cérémonie de clôture et y a prononcé un discours thématique intitulé « La réforme, le développement et l’ouverture à l’étranger dans le domaine éducatif chinois ». Il a notamment présenté la situation de la réforme et du développement dans le domaine éducatif chinois, ainsi que les politiques d’ouverture à l’étranger en termes d’éducation, tout en formulant des propositions concernant le développement futur de l’Institut Confucius. « Depuis la réforme et l’ouverture, l’éducation chinoise n’a de cesse de réaliser de nouveaux progrès, avec l’amélioration remarquable de l’envergure et de la qualité. La principale expérience, c’est que le gouvernement chinois insiste comme toujours sur la priorité au développement de l’éducation, ainsi que sur la stratégie du renouveau de la nation par les sciences et les technologies, place l’éducation au cœur du bien-être de la population, promeut le développement équilibré de l’éducation, accélère le développement de l’éducation professionnelle moderne, fait avancer la construction des universités et des disciplines de premier plan dans le monde, et fait progresser la réforme du système d’examen et d’admission », a-t-il fait remarquer. « L’ouverture à l’étranger dans le domaine éducatif est une partie importante de la réforme et de l’ouverture de la Chine. Dans la première moitié de l’année 2016, l’État a publié Quelques avis portant sur l’ouverture à l’étranger dans le domaine éducatif dans une nouvelle période. Ceci permettra d’améliorer davantage la qualité de l’ouverture à l’étranger dans le domaine éducatif. Il faut tout d’abord mener à bien le travail relatif aux étudiants chinois à l’étranger et aux étudiants étrangers en Chine afin de former des talents d’élite pour la Chine et le reste du monde. Il faut travailler ensemble pour améliorer le niveau de l’enseignement dans le cadre du partenariat sino-étranger. Il faut également hisser les échanges éducatifs au niveau de la stratégie nationale, via la plate-forme que sont les échanges culturels », a souligné le vice-ministre.


Le vice-ministre de l’Éducation Hao Ping prononce un discours thématique.

« L’Institut Confucius constitue une vitrine et un pont de l’ouverture dans le domaine éducatif. Après 12 ans de développement, l’Institut Confucius se place à un tout nouveau point de départ. Il œuvre désormais pour une amélioration de la qualité et de l’efficacité ainsi que pour une montée en gamme, tout en respectant les principes directeurs "Innovation, coopération, inclusivité et partage". Il lui faut promouvoir davantage les échanges bidirectionnels entre les cultures chinoise et étrangères, intensifier les fonctions d’enseignement, ainsi que perfectionner davantage le mécanisme de fonctionnement en matière de coopération sino-étrangère, en vue d’un développement sain et durable », a conclu le vice-ministre.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Ma Jianfei, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban. La vice-présidente de l’Université Palacky en Tchéquie, le président de l’Université de Dublin en Irlande, le directeur brésilien de l’Institut Confucius de San Paulo au Brésil, le président de l’Université de Xiamen, entre autres, ont chacun prononcé un discours de conclusion au nom des forums auxquels ils ont participé. La Conférence s’est clôturée sous les applaudissements chaleureux des participants, aussi bien chinois qu’étrangers. Plusieurs centaines de bénévoles originaires de l’Université du Yunnan, de l’Université de science et de technologie de Kunming et de l’Université normale du Yunnan ont fourni des services de bonne qualité lors de la conférence.

Actuellement, 511 Instituts Confucius et 1 073 Classes Confucius sont présents dans 140 pays. En 2016, 46 000 enseignants chinois et étrangers travaillent à temps plein et à temps partiel pour le compte de l’Institut Confucius. Le nombre d’élèves de l’Institut Confucius, toutes catégories confondues, a atteint 2,1 millions de personnes. 13 millions de personnes ont participé à diverses activités culturelles organisées par l’Institut Confucius.

 
mot clé:

Nouvelles concernées