Écrire à l’unisson un nouveau chapitre dans l’histoire des échanges humains sino-bangladais : le président chinois Xi Jinping inaugure l’Institut Confucius de l’Université de Dacca

[Source]     [Time]    2016-10-21 14:32:31 
 

Le 14 octobre dernier, durant sa visite au Bengladesh, le président chinois Xi Jinping a inauguré, avec la Première ministre bangladaise Sheikh Hasina, l’Institut Confucius de l’Université bangladaise de Dacca.


Le 14 octobre, Dacca. Le président chinois Xi Jinping et la Première ministre bangladaise Sheikh Hasina participent ensemble à la cérémonie d’inauguration des grands projets de coopération sino-bangladaise. (Crédit photo : Agence Xinhua)

M. Arefin Siddique, président de l’Université de Dacca, était présent à cette cérémonie d’inauguration. Pour reprendre ses expressions, les échanges culturels entre les peuples chinois et bangladais datent de loin ; les deux pays entretiennent des coopérations étroites et des échanges humains qui ne cessent de s’intensifier. Les Bangladais éprouvent un besoin de plus en plus impérieux en matière d’apprentissage du chinois, c’est dans ce contexte que l’Institut Confucius de Dacca a vu le jour. Il aidera le peuple bangladais à apprendre le mandarin et à découvrir la Chine ainsi que sa culture ; il favorisera aussi les coopérations sino-bangladaises dans tous les domaines.

Les élèves de l’Institut Confucius de Dacca avaient demandé il y a longtemps, à leurs enseignants de chinois, de leur apprendre à écrire en mandarin cette phrase : « Nous vous souhaitons la bienvenue, Monsieur le Président Xi Jinping ! » Ce qui en dit long sur leur excitation et leurs expectations à l’approche de la visite du président chinois au Bangladesh. L’une des élèves, qui a pour nom chinois Gao Li, s’est confiée à nous avec enthousiasme : « C’est un rêve pour moi de pouvoir maîtriser la langue chinoise, car j’ai envie d’aller faire des études en Chine. L’inauguration de notre Institut Confucius par les dirigeants de nos deux pays me rend plus déterminée que jamais dans mon projet, ainsi que dans mon désir de maîtriser le mandarin. »

Jumelé à l’Université du Yunnan (Chine), l’Institut Confucius de Dacca a été établi conjointement par le Siège de l’Institut Confucius (Hanban) et l’Université de Dacca. Deuxième Institut Confucius du Bangladesh, il s’appuiera sur les avantages possédés par les deux universités partenaires dans le domaine des recherches de l’enseignement des langues et des études des affaires sud-asiatiques. Sa vocation réside dans la transmission de l’amitié sino-bangladaise, dans l’enseignement du chinois, dans la promotion culturelle, dans la recherche transnationale, et dans les échanges scientifiques.

 
mot clé:

Nouvelles concernées