Liu Yunshan en visite à l’Institut Confucius de l’Université Loránd Eötvös de Hongrie

[Source]     [Time]    2016-10-17 12:42:32 
 

M. Liu Yunshan, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central (CC) du PCC et membre du Secrétariat du CC, a visité le 5 octobre dernier l’Institut Confucius de l’Université Loránd Eötvös, en Hongrie.


Liu Yunshan inaugure le Centre d’Études sur l’Initiative d’Une Ceinture et Une Route, à l’Université Loránd Eötvös.

En compagnie de Mme Marta Matrai, premier officier de l’Assemblée nationale de Hongrie, de Pr Barna Mezey, recteur de l’Université Loránd Eötvös, de M. Péter Szijjártó, ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, et de Mme Xu Lin, directrice exécutive du Siège de l’Institut Confucius et directrice générale du Hanban, M. Liu Yunshan a assisté à un cours conçu par le Département de formation des maîtres en langue chinoise de l’Université Loránd Eötvös, avant de visiter une exposition en images sur les Instituts Confucius de Hongrie. Des étudiants et professeurs de l’université hongroise ont ensuite interprété deux chansons folkloriques, l’une hongroise et l’autre chinoise, intitulées respectivement « La célébration du carnaval » et « La fleur de jasmin ». Une élève de l’Institut Confucius, qui a pour nom chinois Gao Ailin, a quant à elle prononcé un discours en chinois intitulé « Chine, mon second pays natal ». Toutes ces prestations ont été chaleureusement applaudies par le public. Puis Pr Barna Mezey, Mme Marta Matrai et M. Péter Szijjártó ont prononcé un discours pour souhaiter la bienvenue à M. Liu Yunshan, félicitant par la même occasion l’Institut Confucius de Loránd Eötvös pour sa contribution aux relations amicales entre la Hongrie et la Chine.

M. Liu Yunshan a également prononcé un discours. « Les langues, en tant que supports culturels, sont des outils essentiels pour les échanges humains ; une langue maîtrisée est une clé donnant accès à un monde d’amis », a-t-il souligné. « La création de l’Institut Confucius a pour but de construire une passerelle d’amitié pour la coopération entre la Chine et les autres pays du monde. Nous sommes heureux de constater que, depuis son établissement, l’Institut Confucius de Loránd Eötvös a réalisé de nombreux travaux fructueux. En se faisant ambassadeur d’amitié et d’échanges culturels, et en apportant une grande contribution à la consolidation des bases populaires de l’amitié sino-hongroise, il se voit plébiscité par les peuples chinois et hongrois. »

M. Liu Yunshan a ensuite inauguré le Centre d’Études sur l’Initiative d’Une Ceinture et Une Route de l’Université Loránd Eötvös, en présence de M. Péter Szijjártó, de Pr Barna Mezey et de Mme Xu Lin.

(Photos par Rao Aimin de l’Agence de Presse Xinhua)

 
mot clé:

Nouvelles concernées