Une vague d’apprentissage du chinois aux Nations Unies

[Source]    compte de l’ONU sur Wechat [Time]    2015-12-02 15:46:51 
 

Selon la Charte des Nations Unies, le chinois est l’une des six langues officielles de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Ces dernières années, avec l’augmentation du rayonnement de la Chine à l’international, le personnel de l’ONU et les diplomates des différents pays auprès de l’ONU ont montré plus d’enthousiasme quant à l’apprentissage du chinois. Il y a une vague d’apprentissage du chinois au siège de l’ONU.

Une activité de calligraphie qui attire le Secrétaire général

Le 20 novembre, une activité culturelle de calligraphie, organisée au siège de l’ONU à New York, a attiré le Secrétaire général Ban Ki-moon et son épouse Yoo Soon-taek ainsi que le Secrétaire général adjoint Kim Won-soo. Dans son allocution, le Secrétaire général de l’ONU a dit que la calligraphie était l’un des arts traditionnels les plus anciens et les plus grands dans le monde. « Des traits élégants et des structures vivantes permettent de transmettre au monde entier la pensée et la philosophie de l’Orient, et d’ériger un pont de compréhension et admiration mutuelles pour les peuples de divers pays », a affirmé M. Ban, avant d’ajouter que lui-même est un animateur de calligraphie. Liu Jieyi, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, a déclaré que la calligraphie était une partie importante de la culture chinoise, mais qu’elle était également un trésor de la culture mondiale. « La calligraphie monte sur la scène internationale avec la pensée et la philosophie de la Chine, et fait progresser la civilisation humaine au cours des échanges internationaux », a-t-il souligné.

Activités culturelles organisées par le Consulat général de Chine à New York

Le 13 novembre, quelque 300 personnes se sont réunies au Consulat général de Chine à New York. Une occasion pour les apprenants de chinois au sein de l’ONU de partager leurs expériences d’études en Chine et d’apprentissage du chinois avec le personnel du Consulat général. Le consul général Mme Zhang Qiyue, le représentant de l’Association de l’éducation internationale Steven Dale, le responsable de l’équipe de chinois de l’ONU He Yong, et les autres invités y ont assisté et prononcé respectivement un discours. Les apprenants de chinois ont donné une merveilleuse représentation, notamment de l’Opéra de Pékin et de chansons chinoises.

Martin travaille pour l’ONU et ne passe pas pour « un étranger » par rapport aux Chinois. Lors du gala tenu le 13 au soir, il a ri : « Pour les étrangers ici présents, je préfère parler anglais ». Selon lui, apprendre le chinois permet non seulement de connaître la culture chinoise, mais également de se lier d’amitié avec plus de 1,3 milliard de Chinois.

Selon Mme Zhang Qiyue, avec le développement économique et social de la Chine depuis la réforme et l’ouverture, de nombreux pays du monde ont commencé à envoyer leurs élèves étudier en Chine. Aujourd’hui, presque tous les pays du monde ont vu leurs élèves étudier en Chine, pour un total de quelque 400 000 personnes. Les Etats-Unis sont le deuxième plus important pays en termes de nombre d’étudiants en Chine.

Cours de chinois

L’équipe de chinois de l’ONU propose deux types de cours en faveur du personnel onusien et des diplomates auprès des Nations Unies. Le premier, ce sont les cours ordinaires, qui visent à augmenter les compétences des élèves en matière d’écoute, d’expression orale, de lecture et d’écriture ; le second, ce sont les cours à option, spécialisés dans un aspect de la langue. D’ailleurs, des cours de calligraphie sont aussi proposés. Pour créer des opportunités d’apprendre le chinois pour les 62 bureaux de l’ONU dans le monde entier, l’équipe de chinois est en train de proposer des cours en ligne et à distance.

Journée de la langue chinoise

Le Guyu, Pluie de Céréales (l’une des 24 quinzaines de l’année solaire, qui tombe entre le 19 et le 21 avril), a été fixée la « Journée de la langue chinoise » des Nations Unies. Chaque 20 avril, des festivités sont organisées au siège des Nations Unies, comme la démonstration d’arts populaires traditionnels chinois et le spectacle de danses et de chants donné par les apprenants de chinois de différents pays.

Formation à l’Université de Nanjing

En tant que projet spécial de formation linguistique onusien, la formation de chinois dédiée au personnel onusien a été organisée à une dizaine de reprises. Plus de 600 employés internationaux et diplomates de l’ONU ont pu apprendre le chinois et découvrir la culture et la vie chinoises en Chine dans le cadre de ce projet. Cette plateforme est devenue la deuxième classe pour le personnel onusien afin de connaître la Chine. Actuellement, parmi les six langues officielles des Nations Unies, le chinois est la seule langue dont l’apprentissage dans le pays ayant cette langue comme langue maternelle est proposé. L’apprentissage du chinois en Chine est devenu attractif au sein de l’ONU.

 
mot clé:

Nouvelles concernées