L’Institut Confucius de l’Université Suan Dusit Rajabhat de Suphanburi : grand concours de créations de ressources pédagogiques de qualité pour l’enseignement du chinois

[Source]     [Time]    2015-08-28 16:37:47 
 

Le 17 août, l’Institut Confucius de Suphanburi, qui dépend de l’Université Suan Dusit Rajabhat en Thaïlande, a organisé un concours de créations de ressources pédagogiques de qualité pour l’enseignement du chinois, auquel ont participé près de 70 enseignants de chinois représentant 49 écoles de 13 provinces des régions centrale et occidentale de la Thaïlande. Ce concours porte sur la théoricité, la praticité, la réalisation technique et l’intérêt de la conception pédagogique, mais aussi sur la créativité des ressources pédagogiques. 15 enseignants de chinois ont été sélectionnés pour participer à la finale de ce concours.



Une candidate présentant le mode d’emploi de ses outils d’enseignement

M. Sun Zhiqian, de la Si Prachan Methi Pramuk School de Suphanburi, a présenté au public le processus de la création de ses ressources pédagogiques. Premièrement, en procédant par la structure des sinogrammes et en s’appuyant sur l’enseignement par la déconstruction, il aide ses élèves à enrichir leur réserve de caractères chinois en les invitant à considérer les sinogrammes comme autant de puzzles dont certaines parties sont interchangeables. Deuxièmement, il associe la culture chinoise à son programme pédagogique : il marie les couleurs des masques d’opéra de Pékin aux couleurs des jours de la semaine en Thaïlande, créant ainsi un authentique enseignement destiné aux élèves locaux. Finalement, il stimule la créativité manuelle des élèves thaïlandais en les incitant à confectionner des cartes de vocabulaire selon le contenu des cours. Ainsi, les élèves peuvent découvrir par eux-mêmes la saveur de la langue chinoise qui allie l’enseignement à l’amusement.

Ding Dandan, enseignante de la Ban Sra Krachom School de Suphanburi, a choisi les nœuds chinois et la calligraphie chinoise pour concevoir, d’une façon originale, un enseignement de la culture chinoise. Pendant le concours, elle a expliqué sa façon de promouvoir la culture des nœuds chinois. A l’aide d’une diapositive très bien conçue, elle a démontré le processus intégral de la confection de bracelets en nœuds chinois, et elle a présenté les bracelets et les nœuds réalisés par ses élèves. Ce programme démontre la praticité de l’enseignement de la culture des nœuds chinois.

Chen Kunliu, enseignant de la Satri Angthong School de la Province de Nakhon Pathom, a quant à lui choisi l’expression des heures pour développer sa méthode d’enseignement. Tout en se référant à l’expression thaïlandaise des heures, il apprend à ses élèves comment dire l’heure en chinois, et ce, d’une façon accessible pour tous. M. Chen a en plus conçu un moulin-horloge noir et blanc, des exercices variés, ainsi que des jeux-concours au goût des élèves thaïlandais, afin d’aider ces derniers à maîtriser rapidement l’expression des heures.

Après ce partage d’idées déroulé dans une ambiance joviale et relaxante, le concours de créations de ressources pédagogiques s’est clôturé avec six candidats récompensés respectivement en premier, deuxième et troisième prix. Selon les enseignants participants, non seulement ce concours les a aidés à cultiver leur esprit créatif pédagogique, mais il a aussi contribué à enrichir les ressources partagées par tous. Ils espèrent que l’Institut Confucius de Suphanburi pourra élargir la base commune des ressources pédagogiques afin de contribuer au perfectionnement du niveau des enseignants de chinois.

Par Liang Yuanping

 
mot clé:

Nouvelles concernées