Sydney : Inauguration de la Classe Confucius de la King’s School

[Source]     [Time]    2015-03-26 17:46:59 
 


De gauche à droite : Wang Xiaojia, conseiller de la section de l’éducation du consulat général de Chine à Sydney, Tang Ying, vice-consule générale de Chine à Sydney, Tim Hawkes, directeur de la King’s School, Rob Mackay, président du conseil d’administration de l’école, Duncan Ivison, président du conseil d’administration de l’Institut Confucius de l’Université de Sydney, Sandra Meiras, directrice du département des relations internationales de l’université, Jin Xing, directrice de l’Institut Confucius de l’Université de Sydney et Yan Feng son vice-directeur, tous réunis pour l’inauguration de la Classe Confucius.

Le 17 mars 2015, l’Institut Confucius de l’Université de Sydney, en partenariat avec la King’s School, la plus prestigieuse école privée pour garçons de la capitale, a officiellement inauguré la Classe Confucius de cet établissement. Il s’agit de la première Classe Confucius d’Australie à être créée dans une école privée pour garçons. Tim Hawkes, directeur de la King’s School, Duncan Ivison, président du conseil d’administration de l’Institut Confucius de l’Université de Sydney, Tang Ying, vice-consule générale de Chine à Sydney, et Jin Xing, directrice de l’Institut Confucius de l’Université de Sydney, ont ensemble découvert la plaque de la Classe Confucius, devant un public de plus de 200 personnes rassemblant personnalités politiques, du monde éducatif et de la presse, ainsi que les élèves et parents d’élèves de la King’s School.


Danse du lion menée par les élèves de la King’s School pour célébrer l’inauguration de la Classe Confucius

Créée en 1831, la King’s School est la plus ancienne des écoles privées australiennes. Comptant parmi ses anciens élèves, princes héritiers, premiers ministres, gouverneurs, entrepreneurs célèbres et stars sportives, elle est l’unique école de Sydney à être partenaire du G20. Ces derniers années on y accorde une attention particulière à l’enseignement du chinois, avec actuellement plus de 500 élèves apprenant cette langue.

Dans son discours d’ouverture, Tim Hawkes a déclaré : « Avec la progression continue du statut de la Chine au sein du système de l’économie mondiale, maîtriser le chinois c’est s’emparer d’un atout. L’Institut Confucius de l’Université de Sydney jouit d’une riche expérience dans les domaines de l’enseignement du chinois et de la diffusion de la culture chinoise, la coopération entre la King’s School et la Classe Confucius de l’Institut Confucius de l’Université de Sydney, permettra dans une grande mesure un progrès encore plus poussé dans l’enseignement du chinois au sein de notre établissement. »

Quant à Duncan Ivison, il a rappelé que « la Classe Confucius de la King’s School, c’est le fruit de la coopération entre la plus ancienne université et le plus ancien établissement secondaire d’Australie. L’Université de Sydney est la première université du pays à proposer des cours de chinois, c’est aussi le premier établissement universitaire de Nouvelle-Galles du Sud à avoir ouvert un Institut Confucius. Celui-ci, depuis sa fondation, n’a cessé de fournir un enseignement du chinois de qualité, d’organiser des manifestations culturelles diverses et variées, accumulant ainsi un grand nombre d’expériences ; c’est pour nous toujours un plaisir de pouvoir partager ces acquis avec toujours plus de monde. »

Tang Ying a présenté ses bons vœux pour la fondation de la Classe Confucius. Elle a estimé que la création d’une Classe Confucius permettait à la jeunesse des deux pays de connaître mutuellement la culture et les valeurs sociales de l’autre.

Une fois les discours achevés, les professeurs de l’Institut Confucius de l’Université de Sydney et les élèves de la King’s School se sont associés pour de splendides danse de lion, démonstrations d’arts martiaux et interprétations de chansons chinoises.

La Classe Confucius de la King’s School organisera régulièrement des ateliers d’initiation culturelle consacrés à la peinture chinoise, calligraphie, arts martiaux, etc. Chaque année des stages d’études et de visites de courte durée seront organisés à destination de Beijing et Shanghai. Les élèves de la Classe Confucius pourront également postuler à la bourse de séjours linguistiques de chinois de l’Université Fudan.

 
mot clé:

Nouvelles concernées