L’Institut Confucius de l’Université de Dodoma (Tanzanie) décoré de l’« Ambassador of Friendship Award »

[Source]     [Time]    2014-11-27 15:15:06 
 

Le 10 novembre 2014, le gouvernement de la région de Dodoma (Tanzanie) a organisé une cérémonie de remise de prix pour conférer à l’Institut Confucius de l’Université de Dodoma le titre d’« Ambassador of Friendship Award », au nom de son éminente contribution au renforcement de l’amitié sino-tanzanienne et à la promotion des échanges culturels et éducatifs sino-tanzaniens.


Remise du prix

Rehema Nchimbi, gouverneure de Dodoma, a personnellement remis le prix à l’Institut Confucius de l’Université de Dodoma. Dans son discours, elle a précisé que depuis sa fondation en avril 2013, soit un an et demi seulement, l’Institut Confucius de l’Université de Dodoma offrait au peuple de la région l’accès à la connaissance de la vraie Chine. Actuellement, les entreprises chinoises sont de plus en plus nombreuses à venir investir en Tanzanie, la coopération économique et commerciale entre les deux pays est en renforcement constant, ce qui, plus que jamais, offre un immense potentiel professionnel aux jeunes qui maîtrisent la langue chinoise, a-t-elle souligné.


Photo commémorative

Ajali Mustafa, directeur tanzanien de l’Institut Confucius, a affirmé que les réalisations et le prestige de l’Institut Confucius de l’Université de Dodoma seraient impossibles sans le soutien du gouvernement et du peuple tanzaniens. L’Institut Confucius poursuivra plus en avant le rôle qu’il joue dans les échanges culturels et éducatifs, digne de sa mission, il continuera à endosser sa lourde responsabilité d’« Ambassador of Friendship », a-t-il déclaré.

Actuellement, l’Institut Confucius a établi une spécialité de chinois au sein de l’Université de Dodoma et y assure des cours de chinois en option tout comme à l’Université musulmane de Morogoro. En outre, en coopération avec le ministère de l’Education de Tanzanie, est projetée au mois de janvier 2015 en Tanzanie l’institution d’un enseignement de chinois au sein de 12 établissements secondaires pilotes, destiné à en faire une matière à option et un des sujets figurant au baccalauréat de Tanzanie.

Etaient présents à la cérémonie, Rehema Nchimbi, gouverneure de Dodoma, Ryoba Kangoye, chef du district de Mpwapwa, des fonctionnaires du département de la culture et de l’éducation, les directeurs chinois et tanzanien de l’Institut Confucius de l’Université de Dodoma ainsi que l’ensemble du personnel enseignant.

Texte : Bi Shuxia

 
mot clé:

Nouvelles concernées