La Coupe Institut Confucius, une compétition pour les futurs enseignants du chinois entre les étudiants chinois et étrangers

[Source]     [Time]    2014-09-24 13:29:33 
 

Le 14 septembre 2014, la Coupe Institut Confucius, concours pour élèves en Master de chinois langue étrangère (MTCSOL), conjointement organisée par le Siège de l’Institut Confucius et le Comité d’enseignement et direction pour les étudiants de MTCSOL, a eu lieu à l’Université des Langues et Cultures de Beijing (BLCU). Après plusieurs cycles de sélection, 12 étudiants chinois et 10 étudiants étrangers sont parvenus à se qualifier pour la finale générale.。

 
Aperçu de la compétition

Avec le soutien du Siège de l’Institut Confucius, passant par ses programmes pour le poste d’enseignants essentiels et la formation de professeurs de chinois étrangers, le lauréat étranger se verra accorder la possibilité de travailler dans l’enseignement du chinois et la promotion de la culture chinoise, dans son pays d’origine, au sein d’un Institut Confucius ou de tout autre organisme de formation. Quant au lauréat chinois, il pourra, sur recommandation, intégrer l’équipe des professeurs titulaires du Siège de l’Institut Confucius, suivant les critères observés.

La finale générale est composée de plusieurs maillons comme réponse aux questions de connaissances linguistiques et culturelles, compétition de talent artistique et démonstration de compétences pédagogiques. Les sujets de la compétition portaient sur les connaissances culturelles traditionnelles telles que la géographie, les ethnies, les opéras, la médecine traditionnelle chinoise, l’histoire, les fêtes, les signes astrologiques chinois, mais aussi sur la connaissance générale des caractères dont la graphie, le pinyin, les chengyu, les groupes de mots, l’ordre du tracé et les types de traits, mais encore d’autres sujets plus spécifiques sur les usages linguistiques tels que rapporter les différents sens possibles d’une expression chinoise « Ji Bu Chi Le » (qui a deux sens : La poule ne mange plus et Du poulet, on n’en mange plus), prononcer correctement certaines phrases (par exemple, une phrase pour distinger le sens du mot chinois Dongxi y utilisé deux fois, l’un signifie l’objet, l’autre l’orientation) ou encore juger si deux phrases (qui, semblant différentes, ont le même sens) présentent un sens différent ou non.

Durant la compétition, la passion des étudiants étrangers pour la culture chinoise traditionnelle et leur parfaite connaissance de la Chine contemporaine a suscité l’admiration de plus de 400 professeurs et élèves en Master de chinois langue étrangère, en provenance des 7 établissements représentés.

Le diplôme de Master de chinois langue étrangère a été spécialement institué par le Comité des grades universitaires du Conseil des Affaires d’Etat pour renforcer la puissance de promotion du chinois à l’international, former des spécialistes de l’enseignement international du chinois et de la promotion de la culture chinoise, afin de faire face aux besoins de la nouvelle situation en chinois langue étrangère. Depuis son instauration en mars 2007, 20 793 étudiants chinois et étrangers ont reçu cette formation, à savoir 15 741 Chinois et 5 052 étrangers.

Depuis 2009, pour appuyer la formation des professeurs étrangers, le Siège de l’Institut Confucius accorde aux étudiants étrangers une « Bourse de l’Institut Confucius » pour les soutenir dans leurs études en Master de chinois langue étrangère en Chine. Un total de plus de 5 052 étudiants étrangers en provenance de plus de 100 pays étudie en Chine cette spécialité et plus de 3 500 y ont été diplômés, la plupart de ces derniers retournant dans leur pays d’origine pour enseigner le chinois.

(Beijing, le 14 septembre-par Ma Haiyan, chinanews.com)

 
mot clé:

Nouvelles concernées