Exposition d’ouvrages de fine qualité en chinois organisée par l’Institut Confucius de l’Université Chulalongkorn

[Source]    Institut Confucius de l’Université Chulalongkorn [Time]    2014-08-12 11:09:24 
 

Du 28 au 31 juillet 2014, l’Institut Confucius de l’Université Chulalongkorn et la bibliothèque du département de littérature de la même université ont conjointement organisé une « Exposition d’ouvrages de fine qualité en chinois ». Etaient présents à la cérémonie d’inauguration, le docteur Suchart Thadathamrongvech, ex-ministre thaïlandaise de l’Education, la princesse Kalaya Tingsabadh, vice-présidente de l’Université Chulalongkorn, le docteur Propod Assavavirulhakarn, directeur thaïlandais de l’Institut Confucius de l’Université Chulalongkorn, le docteur Han Shenglong, son directeur chinois et le professeur Fu Zengyou, conseiller supérieur. Cette exposition de plus de 150 volumes d’ouvrages de fine qualité minutieusement sélectionnés par l’Institut Confucius de l’Université de Chulalongkorn et classés en 40 catégories, a attiré plus de 2000 personnes, élèves et professeurs de l’université ainsi que personnalités de divers milieux de la société thaïlandaise.


Propod Assavavirulhakarn coupant le ruban

Parmi les ouvrages exposés se trouvaient les canons culturels confucéens dont notamment les Quatre Livres et les Cinq Classiques, mais aussi les grands classiques de la littérature ancienne comme L’Histoire romancée des Trois Royaumes (Sanguo yanyi), Le Rêve dans le pavillon rouge (Hong lou meng), La Pérégrination vers l’Ouest (Xi you ji) et Au bord de l'eau (Shui hu zhuan). Outre la littérature, étaient également exposée une multitude d’ouvrages de référence de chinois pratique et supports pédagogiques. Une présentation précise et patiente du contenu et de l’originalité des ouvrages exposés était assurée par les professeurs titulaires et bénévoles de l’Institut Confucius de l’Université de Chulalongkorn. L’initiation à l’utilisation et au champ d’application des ouvrages de référence et manuels chinois était également proposée à une partie d’élèves thaïlandais participant actuellement à l’apprendissage du chinois, pour leur plus grande satisfaction.


Propod Assavavirulhakarn, Han Shenglong et Fu Zengyou visitant l’exposition


Suchart Thadathamrongvech visitant l’exposition en compagnie de Fu Zengyou


Elèves thaïlandais visitant l’exposition

Publié par l’Institut Confucius de l’Université de Chulalongkorn sous l’égide du Siège de l’Institut Confucius (Hanban), le magazine Institut Confucius en version bilingue thaï-chinois, était également mis à l’honneur lors de l’exposition où il a suscité beaucoup d’intérêt. Sa mise en page classique et élégante, son illustration subtile et sa police vive et élégante ont en effet fait jouer des coudes aux nombreux visiteurs désireux de le lire, ceux-ci s’exclamant que le magazine Institut Confucius leur donnait non seulement accès à la culture chinoise traditionnelle mais leur permettait en plus de ressentir toute la profondeur historique de l’amitié sino-thaïlandaise.

Han Shenglong, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’Université Chulalongkorn, a expliqué qu’il s’agissait de la 6e exposition du genre, conjointement organisée par l’Institut Confucius et la Faculté des Lettres, un événement gagnant en ampleur et en prestige à chaque occurrence, comme une bonne occasion pour les Thaïlandais de mieux connaître la Chine. Avec le développement rapide de la bibliothèque chinoise de l’Institut Confucius, il est fort à parier que la catégorie de livres exposés et le nombre de visiteurs percent de nouveaux plafonds, une manière de diffuser la culture chinoise tout en assurant la promotion des diverses publications pédagogiques et culturelles du Hanban sur les marchés étrangers.

Par Zhang Huajin