Mme Xu Lin a reçu un doctorat Honoris Causa de l'Institut Confucius de l'Université d'Antananarivo à Madagascar

[Source]    Institut Confucius de l'Université d'Antananarivo [Time]    2014-07-15 10:23:16 
 

Le 26 juin (heure locale), une délégation conduite par Mme Xu Lin, directrice générale du Hanban et directrice exécutive du Siège de l'Institut Confucius, est arrivée à Madagascar pour visiter l'Institut Confucius de l'Université d'Antananarivo et assister à la cérémonie de remise d'un doctorat Hanoris Causa de cette université.

Mme Rasoazananera, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Madagascar, ainsi que M. Horace, ministre de l'Emploi, de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, ont assisté à cette cérémonie. L'événement a débuté par les hymnes malgache et chinois chantés par tous les participants. M. Panja, président de l'Université d'Antananarivo a déclaré que l'Institut Confucius était un « jardin culturel » où les Malgaches apprennaient la langue et la culture chinoises, mais également une plate-forme d'échanges culturels. La remise du grade de Docteur Honoris Causa à Mme Xu par l'Université est une reconnaissance de ses contributions considérables au développement de l'Institut Confucius, et plus généralement, au rayonnement de l'enseignement du mandarin à Madagascar.


Mme Xu Lin a reçu le doctorat Honoris Causa de l'Université d'Antananarivo.


Mme Xu s'est entretenue avec Mme Rasoazananera, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Madagascar.

Mme Xu a prononcé un discours, non sans quelques notes d'humour. Elle a raconté sa rencontre avec un malgache lors de sa formation à l'Institut international de planification de l'éducation, créé par l'UNESCO à Paris. De par cette expérience, Mme Xu a souligné l'importance des langues dans l'amitié des peuples et l'idée de « gratitude » dans la philosophie chinoise.

Le même jour, Mme Xu a visité l'Institut Confucius de l'Université d'Antananarivo et a vu l'exposition de réalisations des élèves de l'Institut. Elle a d'ailleurs inauguré l'espace de vie nouvellement construit pour les enseignants de chinois. Lors des discussions avec les enseignants de chinois volontaires, Mme Xu a salué les résultats obtenus par l'Institut dans l'enseignement du chinois, la promotion des tests de chinois et les échanges culturels sino-malgaches. Elle a appelé les enseignants chinois et malgaches à poursuivre leurs efforts pour développer l'amitié sino-malgache.


Mme Xu a visité l'Institut Confucius de l'Université d'Antananarivo.


Mme Xu a inauguré l'espace de vie nouvellement construit pour les enseignants de chinois.


Mme Xu a assisté à une table-ronde des enseignants de chinois.

Durant son séjour à Madagascar, Mme Xu s'est entretenue avec Mme Rasoazananera, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de ce pays. Mme Rasoazananera a remercié l'Institut Confucius de ses apports exceptionnels au développement de l'enseignement du chinois à Madagascar et à la promotion des coopérations sino-malgaches dans divers domaines. Elle a souhaité davantage d'Instituts Confucius sur le territoire malgache pour répondre aux besoins de la population locale en matière d'apprentissage du chinois. Mme Xu, quant à elle, a loué le développement rapide et le succès remarquable de l'Institut Confucius de l'Université d'Antananarivo. Elle a souligné que le développement économique et commercial dépendait de la formation du personnel et que l'Institut Confucius devait assurer la formation des spécialistes de langue chinoise sur le plan local. Elle a également donné son accord pour l'ouverture d'autres Instituts Confucius à Madagascar.