Remise des prix pour la 10e édition de la coupe du Chinese Bridge de l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de San Francisco

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Etat de San Francisco [Time]    2014-04-11 14:32:24 
 

Le 21 mars 2014, l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de San Francisco (UESF) et l’Union des districts scolaires de San Francisco, ont conjointement organisé dans la salle des fêtes du collège Roosevelt la très solennelle remise des prix de la 10e édition de la coupe du Chinese Bridge. Plus d’un millier de personnes ont assisté à l’événement, dont des fonctionnaires du Consulat général de Chine à San Francisco, conseillers municipaux de la ville, membres de l’Union des districts scolaires, un vice-président associé de l’Université d’Etat de San Francisco, l’ensemble du personnel et des étudiants de l’Institut Confucius, les lauréats du concours, leurs parents et professeurs, et encore de nombreux autres, venus de tous les horizons par passion pour le chinois et son enseignement.

Michael Reimer, directeur du collège Roosevelt de San Francisco, a d’abord prononcé un discours de bienvenue dans lequel il s’est dit très fier de pouvoir participer à l’organisation d’un événement si prestigieux. Dans un discours passionné, Xie Jiaxin, directeur de l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de San Francisco, a d’abord présenté la situation de cette édition de la coupe du Chinese Bridge, puis est revenu sur le chemin parcouru par la compétition durant ses dix années d’existence. Il a remercié le Siège des Instituts Confucius et le Consulat général de Chine à San Francisco pour leur soutien indéfectible, avant de dédier cette 10e édition de la coupe du Chinese Bridge au dixième anniversaire de la fondation de l’Institut Confucius.

La cérémonie a été animée par M. Lin Weihao, assistant juridique du conseil municipal de San Francisco, avec, parmi les personnalités présentes, Bi Gang, vice-consul général de Chine à San francisco, Eric Mar, conseiller municipal, Jose Galvan, vice-président associé de l’Université d’Etat de San Francisco, Luis Valentino et David Wong, vice-recteurs de l’Union des districts scolaires de San Francisco.


Yuan Nansheng, consul général de Chine à San Francisco, posant avec les petits lauréats du concours

Dans son discours, Bi Gang a rappelé que le concours de la coupe du Chinese Bridge en était cette année à sa dixième édition organisée avec succès dans la région de San francisco: « En dix ans, une dizaine de milliers de personnes ont concouru aux différentes épreuves. Le Chinese Bridge a bénéficié d’un soutien et d’une renommée de plus en plus importants, devenant ainsi un événement-phare de l’enseignement du chinois dans la baie de San Francisco. Les amitiés entre Etats reposent sur l’amitié entre les peuples, l’amitié entre les peuples repose sur la communion des cœurs, or, la langue est le pont reliant les deux rives de la Chine et des Etats-Unis. » Il a félicité les lauréats en formulant l’espoir qu’ils redoublent d’efforts pour une connaissance approfondie de la langue et la culture chinoises, et former ainsi le pont d’or des futurs échanges sino-américains.

Au nom de l’Université d’Etat de San Francisco, Jose Galvan a présenté ses chaleureuses félicitations à l’ensemble des lauréats, ainsi que ses sincères remerciements au Hanban et au Consulat général de Chine à San Francisco pour leur soutien indéfectible au concours de la coupe du Chinese Bridge. Il a hautement loué l’Institut Confucius et l’Union des districts scolaires de San Francisco pour leur étroite collaboration entreprise depuis des années dans la promotion du chinois, l’organisation du Chinese Bridge et la mise en place de formations pédagogiques. Ses remerciements sont également allés à l’ensemble du personnel de l’Institut Confucius, professeurs, élèves et bénévoles, pour les efforts consacrés à la tenue du Chinese Bridge. Eric Mar a également adressé un discours passionné aux lauréats et à leurs parents, affirmant les admirer pour leurs clairvoyance et efforts dans ce choix pédagogique. « San Francisco est un centre multiculturel, espérons que nos élèves en s’efforçant de maîtriser cette seconde langue, contribuent à l’avenir de cette ville », a-t-il déclaré. Au nom de l’Union des districts scolaires de San Francisco, Luis Valentino et David Wong ont exprimé leur joie de pouvoir participer à l’organisation de cette immense compétition en collaboration avec le consulat général de Chine à San Francisco et l’Institut Confucius de l’UESF. « Offrir l’accès à un monde multilingue et multiculturel à tous les étudiants a toujours été la vocation de l’Union des districts scolaires de San Francisco », a-t-il déclaré.


Eric Mar, conseiller municipal de San Francisco remettant leurs prix aux lauréats


David Wong, vice-recteur de l’Union des districts scolaires de San Francisco remettant leurs prix aux lauréats


Jose Galvan, vice-président associé de l’Université d’Etat de San Francisco, remettant leurs prix aux lauréats

La compétition s’est déclinée en 5 épreuves : dessin, calligraphie (stylo à plume et pinceau), récitation de poèmes, rédaction, traduction et connaissances générales sur la Chine et les Etats-Unis ; les participants étant répartis en 5 tranches d’âge, du niveau K à la 12e année. Cette année, après une rivalité acharnée des deux jours du 15 au 16 février, le premier prix de dessin est revenu à He Rong, celui de calligraphie à Ou Jixin, à Xu Yuanze pour la récitation de poèmes, Chen Peiying pour la rédaction et Li Shuhan pour la traduction et les connaissances générales sur la Chine et les Etats-Unis, chacun montant sur la scène à tour de rôle pour recevoir son sésame. A cette édition, le nombre d’inscrits s’est élevé à plus de 1000 élèves de 100 établissements scolaires de la région de l’Etat de Californie du Nord, pour un nombre total de lauréats s’élevant à 259. La compétition a distingué 36 premiers prix, 48 seconds prix, 59 troisièmes prix et 116 candidats méritants.


Jeune candidate en compétition


Candidate entièrement absorbée par sa calligraphie


Jeune candidat en compétition


Jeune candidate en compétition

Par Xu Zhenglong