Le Royaume de Tonga reçoit avec joie un lot de livres offerts par le Hanban

[Source]    Ecole secondaire du deuxième cycle de Tonga [Time]    2014-03-17 14:32:59 
 

Le 25 février 2014, le Hanban a fait don de 460 livres de 77 sortes à l’école secondaire du deuxième cycle de Tonga du Royaume de Tonga. Dans ce pays où l’économie est peu développée, le système éducatif en mauvais état et les ressources pédagogiques rares, ces livres font figure d’oasis dans le désert. De fait, le chinois est désormais la seule des 18 matières enseignées dans ce lycée à disposer de manuels pédagogiques. Ces manuels flambant neufs permettront de mettre en place un enseignement audiovisuel plus clair, plus intuitif et plus vivant, et représentent un immense progrès en termes d’efficacité par rapport au simple tableau noir jadis utilisé par les enseignants.

Le lot de livres offerts par le Hanban comprend toutes sortes de manuels pédagogiques, comme les méthodes « Apprend le chinois avec moi », « Le chinois dans la joie » ou « Vent du chinois », mais aussi des dictionnaires, comme le « Nouveau dictionnaire de poche du chinois-anglais », le « Dictionnaire du chinois-anglais contemporain » et le « Dictionnaire illustré du chinois », ou encore des outils pratiques destinés à faciliter la découverte de la culture chinoise, comme des pinceaux, du papier et de l’encre, et même des DVD éducatifs, comme « Apprend les papiers découpés avec moi », « Cinq millénaires de caractères chinois » ou « Les mystérieux caractères chinois ».

Cette donation a été unanimement appréciée par la directrice, les élèves et les parents d’élèves de l’école secondaire du 2ème cycle de Tonga. Mme Amilia, directrice de l’école, a ainsi déclaré à un journaliste : « Ces manuels offerts par la Chine débordent de connaissances et de sagesse, et vont permettre de véritablement changer la vie de nos élèvres ». Les élèves de 3e année de collège et de 1ère et 2e année de lycée ayant choisi le chinois en cours optionnel ont laissé éclater leur joie en reçevant ces livres, et les photos montrées ci-dessus ont gardé mémoire de ce grand moment de bonheurs. Dans le sourire de ces élèves brillait non seulement leur joie, mais aussi leur soif de connaissances et leurs espoirs pour l’avenir. Alici Fifita, une étudiante, a ainsi déclaré à Song Cuiwei, son professeur de chinois : « Je veux apprendre le chinois et aller étudier en Chine, c’est mon ‘‘rêve chinois’’ à moi ! ».

Par Song Cuiwei

 
mot clé:

Nouvelles concernées