Un événement culturel organisé par l’Institut Confucius George Mason attire des milliers de visiteurs

[Source]    Institut Confucius de l’Université George Mason [Time]    2014-03-17 14:23:17 
 

Le 22 février aux Etats-Unis, s’est tenue la « Journée de la Chine », un événement annuel dans l’Etat de Virginie. Le froid glacial qui régnait ce jour-là n’a pas réussi à décourager l’enthousiasme des élèves et des habitants de la région, qui ont été plus de 3 000 à venir assister à cet événement organisé par le Musée des Arts de Virginie. Le personnel de l’Institut Confucius de l’Université George Mason, répondant à l’invitation du Musée des Arts, s’est rendu à Richmond, le siège du gouvernement local, et a participé à l’organisation de cet événement de démonstration de la culture chinoise, recueillant un accueil chaleureux auprès des organisateurs autant que des visiteurs.

A cette occasion, les enseignants de l’Institut Confucius étaient revêtus de toutes sortes de magnifiques costumes traditionnels chinois, et sont eux-mêmes devenus une des attractions de l’événement. Les élèves et parents d’élèves ont été nombreux à venir visiter le stand de l’Institut Confucius et à participer à ses activités. Celles-ci étaient essentiellement consacrées aux nœuds chinois et à l’art des papiers découpés, et se divisaient en trois parties : une exposition d’œuvres, une démonstration sur scène, et un atelier auquel le public pouvait lui-même participer.

Les nœuds chinois étaient une nouveauté pour le public américain. Les enfants ont été fascinés par l’adresse et la dextérité des enseignants de l’Institut Confucius, dont les mains s’agitaient à toute vitesse, tressant toutes sortes de magnifiques nœuds chinois à l’aide de fils de couleurs. Emerveillés et excités, ils se sont pressés autour du stand, imitant avec le plus grand sérieux les gestes des professeurs pour apprendre à réaliser à leur tour des nœuds chinois. Les enfants ont ainsi eu la joie de pouvoir repartir avec leurs propres œuvres, que certains portaient sur la tête ou épinglées sur leur poitrine.

L’atelier de papiers découpés, qui combinait des techniques artisanales traditionnelles, des motifs modernes et toutes sortes de jolis papiers de couleur, a également suscité l’enthousiasme des enfants. Sous la tutelle des enseignants de l’Institut Confucius, ceux-ci ont eu l’occasion de s’essayer par eux-mêmes à cet art, découpant à l’aide de petits ciseaux des motifs pleins de vie ; les poissons orangés, les tigres pourpres et les papillons rouges formaient avec les visages rieurs des enfants un charmant spectacle. De nombreux parents d’élèves, avant de quitter le stand, ont même demandé aux enseignants des modèles supplémentaires, afin de pouvoir continuer à confectionner des papiers découpés à la maison, montrant à quel point ils avaient été enthousiasmés par l’atelier.

L’événement comportait également de nombreux autres stands et ateliers, sur lesquels le public a entre autres pu découvrir la peinture et la calligraphie chinoises, la musique folklorique, la danse du dragon et du lion, ou encore la fabrication des marionnettes du théâtre d’ombres. Le pavillon d’exposition tout entier était imprégné d’une atmosphère profondément chinoise, et a permis à un public nombreux de venir découvrir et apprécier le charme de la culture chinoise. L’événement a également contribué à stimuler l’intérêt de nombreux enfants pour l’étude de la langue et de la culture chinoises, jouant ainsi un rôle actif dans la diffusion de celle-ci. L’Institut Confucius de l’Université George Mason a de fait déjà participé à plusieurs reprises consécutives à cet événement, ce qui lui a permis de contribuer activement à la diffusion de la culture chinoise en Virginie et dans la région de Washington.