Mu Guiying nommée générale, opéra de Pékin en version anglaise joué à l’Université d’Hawaï

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Hawaï [Time]    2014-03-17 14:19:05 
 

Le soir du 20 février 2014, l’opéra de Pékin Mu Guiying nommée générale a été joué à la salle Kennedy de l’Université d’Hawaï devant plus de 300 spectateurs. Un total de huit répétitions est prévu pour cette pièce.

Depuis déjà plus de 20 ans, tous les trois-quatre ans, le département de théâtre de l’Université d’Hawaï répète un opéra de Pékin. Ce Mu Guiying nommée générale a été écrit et mis en scène par la célèbre Elizabeth Wichmann-Walczak (Yang Guifei de son nom de scène) professeur du département de théâtre de l’Université d’Hawaï. Liu Changjiang, membre du conseil de l’Institut Confucius de l’Université d’Hawaï et directeur du Centre de recherches sur la Chine, en dirige la musique. Trois experts de l’Opéra de Pékin de la province du Jiangsu servent de conseillers artistiques de la pièce et la représentation bénéficie de la participation financière du Siege des Instituts Confucius et de l’Institut Confucius de l’Université d’Hawaï.

Cette représentation en anglais de Mu Guiying nommée générale met en scène des personnages classiques de l’opéra de Pékin, tels que Mu Guiying, She Taijun et Yang Wenguang, interprétés à leur manière par des acteurs aux traits tout à fait occidentaux. A pleins poumons, ces artistes se sont investis dans ce chant haut typique de l’opéra de Pékin. Leur interprétation d’un excellent niveau artistique, associée à un jeu de scène vif et subtil, du goût originel, des costumes de couleur voyante, des percussions modulées et rythmées, a su admirablement répandre tout le charme de l’opéra de Pékin et des théâtres traditionnels chinois. Cette fenêtre ouverte sur la culture chinoise traditionnelle permet ainsi à davantage de gens du commun américains de contacter, découvrir et apprécier l’opéra de Pékin. Après cette représentation anglophone, de nombreux spectateurs américains ont affirmé apprécier cet art dramatique traditionnel chinois.

Par Qu Yaojia

 
mot clé:

Nouvelles concernées