Tenue en Irlande de la 3e édition du championnat de jeu de go « Coupe Confucius »

[Source]    Institut Confucius de la University College Dublin [Time]    2014-03-03 15:45:59 
 

Le 16 février 2014, la 3e édition de la « Coupe Confucius » a pris fin après deux jours de lutte acharnée. Ce championnat de jeu de go, organisé par l’Institut Confucius de la University College Dublin (UCD) en partenariat avec la Fédération irlandaise de go, a vu s’affronter 44 joueurs en provenance de 15 pays (Irlande, Chine, Royaume-Uni, Pays-Bas, Hongrie, Pologne, Allemagne, France, Autriche, Slovaquie, Roumanie, Tchéquie, Norvège, Thaïlande et République de Corée) à l’occasion du 25e anniversaire de l’implantation du jeu de go en Irlande.

Après deux jours de vive concurrence, le premier prix est revenu à Fan Huirong, joueur professionnel chinois de France ; le deuxième prix a été attribué au Hongrois Csaba Merro, champion en 2012 et 2013 des deux éditions précédentes, tandis que le troisième prix a été remis au Français Antoine Fenech. Le professeur Wang Liming, directeur de l’Institut Confucius de l’UCD qui a participé à la compétition, leur a remis les titres en personne.

Par rapport à l’année dernière, cette édition a bénéficié de la participation de plus de joueurs de haut niveau. L’ensemble du tournoi a donné lieu à des parties très épatantes et serrées, les concurrents enchaînant les coups et démontrant toute la puissance de leur jeu. En plus des amateurs irlandais, de nombreux concurrents ont fait le déplacement du monde entier par amour pour le jeu de go et pour venir s’y confronter à ses autres aficionados tout en discutant technique entre eux.

Un des quatre arts traditionnels chinois de la culture lettrée, le jeu de go est de plus en plus apprécié par des personnalités occidentales ces dernières années notamment avec la diffusion de la culture chinoise et l’accroissement de son influence en Occident. Depuis la fondation de la Fédération irlandaise de go, les activités du club régulièrement organisées attirent un grand nombre de personnages irlandais de divers milieux, parmi lesquels professeurs d’université, ingénieurs et étudiants sont très représentés. Wang Liming, directeur de l’Institut Confucius et candidat passionné en 1989 au tout premier championnat de jeu de go, a défini la « Coupe Confucius » comme un essai concluant de diffusion de la culture chinoise. Il a exprimé qu’il continuerait à soutenir et à promouvoir, comme par le passe, le large développement du jeu de go en Irlande dans l’espoir de faire rayonner cette pratique chinoise ancienne et traditionnelle.

Rory Wales, président de la Fédération irlandaise de go, a rappelé que son association avec l’Institut Confucius avait permis de promouvoir le développement du jeu de go en Irlande. En Europe et même dans le monde, l’influence du jeu de go est très importante. Le tournoi offre aux amateurs de ce jeu du monde entier, l’occasion de se réunir pour se confronter et échanger. Par ailleurs, le jeu de go offre aux Occidentaux l’accès à la culture et la philosophie chinoises. Espérons alors que ce championnat annuel de jeu de go permette à tous, collectivement, de poursuivre la transmission de ce si bel héritage culturel.

Par Ji Peng