La Classe Confucius RCI du Pakistan fête le 3e anniversaire de sa coopération avec la Roots Millenium School

[Source]    Classe Confucius RCI du Pakistan [Time]    2014-02-20 16:42:28 
 

Le 29 janvier 2014, dans le Centre pour l’amitié sino-pakistanaise d’Islamabad, la capitale du Pakistan, la Classe Confucius RCI du Pakistan a organisé un grand spectacle artistique et culturel, destiné à célébrer le troisième anniversaire de sa coopération avec la Roots Millenium School (RMS) du Pakistan. Sun Weidong, ambassadeur de Chine au Pakistan, accompagné de sa famille, Mohammad Zubair, ministre d’Etat chargé des privatisations, Akram Zaki, ancien ambassadeur du Pakistan en Chine et membre de l’Assemblée pakistanaise, Danyal Gilani, ancien Conseiller culturel de l’ambassade du Pakistan en Chine, des représentants de la Ligne musulmane du Pakistan (le parti au pouvoir), et des personnalités pakistanaises de tous milieux, étaient présents à la cérémonie. Ont également assisté à l’événement de nombreux Chinois expatriés ou en voyage au Pakistan, des représentants d’organismes à capitaux chinois, des étudiants chinois et des élèves de l’Institut Confucius accompagnés de leurs parents, soit près de 1 000 personnes au total. Des journalistes envoyés par 16 chaînes de radio et de télévision et une vingtaine de journaux pakistanais ont également couvert l’événement, sur lequel ils ont réalisé des reportages, diffusés en direct ou rediffusés. Mamnoon Hussain, président du Pakistan, Nawaz Sharif, Premier ministre du Pakistan, et Wang Gengnian, président de Radio Chine Internationale, ont également envoyé des lettres de félicitations à l’occasion de cet événement.


Sun Weidong, ambassadeur de Chine au Pakistan, prononce un discours à l’occasion du 3e anniversaire de la Classe Confucius RCI.

Le président pakistanais Mamnoon Hussain a envoyé une lettre de félicitations, dans laquelle il a déclaré : « J’apprends avec joie qu’aujourd’hui, Radio Chine Internationale et l’école Roots Millenium fêtent ensemble le 3e anniversaire de la Classe Confucius RCI du Pakistan issue de leur coopération. En cette occasion, je tiens à exprimer mes félicitations à tous les travailleurs de RCI et de la RMS qui ont contribué au développement et à l’approfondissement des relations entre les deux pays. Je soutiens et je salue les efforts incessants déployés par ces deux organismes pour resserrer les liens entre nos deux pays dans tous les domaines ».

Nawaz Sharif, Premier ministre du Pakistan, a également envoyé une lettre de félicitations, dans laquelle il a congratulé la Classe Confucius RCI du Pakistan. Il a souligné que le Pakistan et la Chine avaient établi des relations de partenariat stratégique dans tous les domaines, et que la particularité de ces relations était qu’elles ne se limitaient pas à des liens de gouvernement à gouvernement. Ce sont en effet les relations humaines entre les peuples des deux pays qui en constituent la racine, et qui leur permettront de se montrer à l’épreuve du temps. Renforcer les échanges entre les jeunesses des deux pays a pour but d’inciter la prochaine génération à continuer à maintenir et à perpétuer les liens amicaux entre les deux pays. Grâce à des programmes tels que la Classe Confucius RCI, il sera progressivement possible de surmonter les obstacles linguistiques, et de former davantage le trait d’union permettant de continuer à faire progresser les relations sociales, culturelles et humaines entre les deux pays. De fait, il est important de noter que la Classe Confucius RCI s’efforce avant tout de perpétuer le type de relations déjà établies entre les deux pays, des relations qui peuvent être décrites comme un véritable modèle de relations diplomatiques bilatérales.

Sun Weidong, l’ambassadeur de Chine au Pakistan, a prononcé un discours dans lequel il a fait l’éloge des efforts fournis et des contributions apportées par la Classe Confucius RCI au cours des trois dernières années pour promouvoir le développement des relations bilatérales sino-pakistanaises, plus particulièrement dans le domaine de la formation des jeunes. Il a souligné que les dirigeants des deux pays avaient, au mois de mai dernier, échangé des visites diplomatiques, au cours desquelles ils étaient parvenus à un consensus sur la création d’un nouveau corridor économique entre les deux pays. Sun Weidong a espéré que les deux pays, qui représentent à eux seuls près de 20 % de la population mondiale, sauraient contribuer à la prospérité et à la stabilité de la région, et que l’Institut Confucius se montrerait à même de jouer un rôle clé au sein de ce processus.

Wang Gengnian, directeur de RCI, a lui aussi envoyé une lettre de félicitations à l’occasion de cet événement. Il a déclaré : « Au cours des trois dernières années, la Classe Confucius RCI du Pakistan a organisé une soixantaine d’événements de promotion de la culture chinoise ; ces divers événements ont, au total, attiré plus de 10 000 participants. L’ancien Premier ministre pakistanais, Yousuf Raza Gilani, a jadis lui-même envoyé une lettre de félicitations à la Classe Confucius, dans laquelle il a déclaré que celle-ci jouait un rôle exemplaire dans la promotion de l’amitié sino-pakistanaise. En mai 2013, Xu Lin, directrice générale du Hanban, a également visité cette Classe Confucius ; à l’issue de sa visite, elle a fait l’éloge du travail de la Classe Confucius, et l’a décrite comme un véritable « émissaire de la culture chinoise ». De fait, les Instituts Confucius RCI se sont donnés pour mission de diffuser la culture traditionnelle, mais aussi la civilisation moderne de la Chine ; ils s’efforcent d’être de vrais émissaires de la culture chinoise, capables de raconter l’histoire de la Chine au monde, et de bâtir, à travers les échanges culturels, des ponts entre la Chine et l’étranger. Si l’on regarde vers l’avenir, de nombreuses raisons portent à croire que la base solide formée par l’amitié traditionnelle sino-pakistanaise permettra à l’Institut Confucius RCI du Pakistan de connaître des lendemains plus radieux encore, et que la coopération entre RCI et la RMS sera amenée à franchir une nouvelle étape de son histoire. »


Les élèves de la Classe Confucius RCI donnent une démonstration de « Kung Fu élémentaire ».


Le Kung Fu ne permet pas seulement de développer son corps ; il est aussi un vecteur d’amitié.


Les élèves de la Classe Confucius RCI interprètent « Guanyin aux mille bras ».


Les élèves de la Classe Confucius RCI interprètent la « Danse des lanternes ».


Les élèves de la Classe Confucius RCI interprètent « Célébrer le nouvel an chinois ».


Les élèves de la Classe Confucius RCI du Pakistan interprètent une danse du Xinjiang, « Battre du tambourin et chanter des chansons ».


Les élèves de la Classe Confucius RCI interprètent la « Danse du Dragon ».


Les élèves de la Classe Confucius RCI interprètent la « Danse des éventails ».


Les démonstrations de Taichi ont toujours été l’une des spécialités de la Classe Confucius RCI du Pakistan.

Le rideau s’est ensuite levé sur le spectacle artistique proprement dit, qui était au coeur de cet événement festif. Les élèves et enseignants de la Classe Confucius RCI du Pakistan avaient soigneusement préparé 14 morceaux typiques des cultures chinoise et pakistanaise, dont une démonstration de Kung Fu chinois, des danses comme « Guanyin aux mille bras », la « Danse des manches flottantes », la « Danse des éventails », la danse « Battre du tambourin et chanter des chansons », « La gentille chèvre », ou encore des chansons patriotiques pakistanaises. Il y a également eu une démonstration de Taichi - une discipline qui a toujours été l’une des spécialités de la Classe Confucius RCI du Pakistan, et qui a recueilli de fréquents applaudissements auprès du public.


Le coordinateur chinois de la Classe Confucius RCI du Pakistan interprète une chanson pakistanaise.

A la fin de la représentation, l’ambassadeur Sun Weidong s’est déclaré enchanté par le spectacle du jour , affirmant que les chansons et les danses auxquelles il avait assisté avaient toutes été absolument inoubliables.

Par Qin Shengrui

 
mot clé:

Nouvelles concernées