Hu Zhiping, vice-directeur général du Hanban, visite l’Institut Confucius de Médecine traditionelle chinoise de l’Université de Médecine Hyogo au Japon

[Source]    Institut Confucius de Médecine traditionelle chinoise de l’Université de Médecine Hyogo [Time]    2013-11-18 10:29:13 
 

L’après-midi du 31 octobre au Japon, Hu Zhiping, vice-directeur exécutif du Siège de l’Institut Confucius et vice-directeur général du Hanban, a visité avec deux délégués l’Institut Confucius de la Médecine traditionelle chinoise de l’Université de Médecine Hyogo. Il a été accueilli par Araya souhei, personne morale et directeur du Conseil de l’université, Sakamoto Saiji , directeur exécutif de l’université et responsable de l’Institut Confucius, Nakanishi Kenji , le président de l’université, et par le personnel de l’Institut Confucius de l’université au grand complet.


Hu Zhiping et sa délégation visitent les instrallations de l’Institut Confucius.


Entretien cordial avec la partie japonaise.

Le vice-directeur Hu a visité le site et les installations de l’Institut Confucius, et a pris connaissance d’un rapport de travail des responsables chinois et japonais de l’Institut. Il a également échangé des idées sur le développement futur de l’Institut Confucius avec Araya, le directeur du Conseil de l’université, Sakamoto Saiji , le directeur exécutif de l’université et responsable de l’Institut Confucius, et Nakanishi Kenji , le président de l’université.

Hu Zhiping a remercié le directeur du Conseil et l’Université de Médecine Hyogo pour leur soutien enthousiaste à l’Institut Confucius, et a pleinement fait l’éloge des résultats obtenus par l’Institut depuis sa création il y a un an. En offrant une structure d’enseignement du chinois, en organisant des conférences académiques et culturelles ou des séminaires internationaux, en aidant à renforcer la coopération en matière de formation des étudiants et de publications scientifiques, l’Institut Confucius est capable d’apporter un véritable appui à la Faculté de Médecine de Hyogo dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de la formation de nouveaux talents, mais aussi dans le développement de sa coopération et de ses échanges avec les universités chinoises, a ajouté Hu Zhiping. L’Institut Confucius permet en outre aux habitants de la région d’apprendre le chinois et de mieux connaître la Chine, et contribue ainsi à promouvoir la compréhension mutuelle et l’amitié entre les deux peuples.

Le directeur du conseil a pour sa part remercié le Siège de l’Institut Confucius pour son important soutien. Il a déclaré que les orientations futures de leur enseignement étaient aujourd’hui plus claires que jamais, et a réaffirmé sa confiance dans la capacité de cet Institut Confucius à fonctionner comme un établissement spécifiquement orienté vers la médecine traditionnelle chinoise.

 
mot clé:

Nouvelles concernées