Création de l’Institut Confucius de l’Université de Namibie

[Source]    Xinhuanet [Time]    2013-08-27 09:13:37 
 

De Windhoek, le 23 août (Gao Lei, journaliste), site de l’Agence Xinhua---L’Institut Confucius de l’Université de Namibie a été inauguré le 23 août à Windhoek. Il s’agit du 27ème Institut Confucius en Afrique, créé grâce au partenariat entre l’Université des géosciences de Chine (Beijing) et l’Université de Namibie.

Wang Hongbing, responsable de l’Université des géosciences de Chine (Beijing) a déclaré, lors de la cérémonie d’inauguration, qu’il s’agit du premier Institut Confucius en Namibie, qui sera un jalon historique dans les échanges culturels sino-namibiens. Il deviendra une plate-forme pour l’enseignement du chinois, la coopération entre les deux universités et les échanges des deux peuples et aussi une plate-forme importante pour la concrétisation du projet de coopération « 20+20 » entre les institutions d'éducation supérieures chinoises et africaines. 429 Instituts Confucius et 625 Classes Confucius ont à ce jour été créés dans une centaine de pays et régions du monde.

Matengu, directeur namibien de cet Institut Confucius, a déclaré que la Namibie et la Chine avaient noué une amitié profonde avant l’indépendance de la Namibie et que la création de cet Institut Confucius renforcera cette amitié.

Selon Zhang Sufang, directrice chinoise de cet Institut Confucius, à la fin 2011 la Chine et la Namibie ont signé une lettre d’intention pour créer conjointement un Institut Confucius. Aujourd’hui, cet Institut Confucius dispose déjà de trois enseignants chinois et d’une centaine d’élèves. Non seulement l’institut offre aux étudiants l’occasion d’apprendre le chinois, mais il organise aussi des formations professionnelles pour des banques locales, des cabinets d’avocat et des entreprises qui ont besoin de talents parlant le chinois. Cette année, comme le nombre d’élèves inscrits à l’institut dépassait le nombre prévu, le début des cours a dans un premier temps été reporté. Mais grâce aux efforts des deux partenaires de l’institut, les cours ont finalement pu commencer le 22 juillet.

Li Yigang, conseiller de l’Ambassade de Chine en Namibie ; Hangula, vice-recteur de l’Université de Namibie ; des fonctionnaires du Ministère namibien de l’Eduction ainsi que des représentants des entreprises chinoises en Namibie y ont participé. Des étudiants de l’Université de Namibie et de l’Université des géosciences de Chine (Beijing) ont présenté des numéros artistiques.

 
mot clé:

Nouvelles concernées