Des lycéens américains originaires de l’Arkansas participent à la « Passerelle vers le chinois, camp d’été des lycéens américains »

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Arkansas central [Time]    2013-08-23 11:17:54 
 

Du 10 au 25 juillet 2013, neuf lycéens venus de l’Etat de l’Arkansas et leur enseignant ont participé à Beijing et Tianjin à la « Passerelle vers le chinois, camp d’été des lycéens américains », camp d’été organisé par le Siège de l’Institut Confucius. L’Institut Confucius de l’Université d’Arkansas central était chargé de la propagande et des préparatifs de cette activité dans l’Arkansas avant le lancement du camp d’été. Le 25 mai, l’Institut Confucius a organisé une formation avant le départ de ces lycéens en Chine.

Lors de la première semaine du camp d’été, les lycéens ont appris le chinois et la culture chinoise à l’Université normale de Tianjin, notamment la peinture chinoise, l’art du papier découpé. Ils ont aussi participé à des activités culturelles et linguistiques, comme la visite des Cinq Avenues de Tianjin, la rue de Culture Ancienne, le musée de Tianjin. Ils ont assisté à une représentation de l’opéra de Pékin et dégusté des spécialités de Tianjin. Ces neuf lycéens ont par ailleurs profité de leur temps libre pour apprendre une danse folklorique chinoise qu’ils devaient présenter lors de la soirée de clôture du camp d’été.

La deuxième semaine, les lycéens étaient à Beijing. Ils ont visité la Cité interdite et ont grimpé sur la Grande Muraille...La longue histoire chinoise, les gigantesques constructions et la richesse de la culture ont laissé de profondes impressions aux lycéens. Kimberly Rowan, enseignant du Lycée Bentonville dans l’Arkansas, a déclaré que c’était une expérience inoubliable. Ce camp d’été a suscité un vif intérêt chez ces lycéens américains pour l’apprentissage du chinois. Ils ont été encouragés à participer à davantage d’activités de l’Institut Confucius, voire de venir étudier ou travailler en Chine.

Neuf lycéens ont écrit ceci dans leurs notes de voyage : ils se sont plongés dans un environnement sinophone, qui leur a permis de faire de grands progrès. Ils ont compris la profondeur de la culture chinoise et son influence depuis les temps anciens. Ils ont aussi pu se rendre compte du développement rapide de la Chine et de la sympathie du peuple chinois. Ils ont déclaré qu’après leur retour de Chine, ils partageraient leurs expériences et compréhension sur la Chine avec leur famille, amis et camarades de lycée. Ils vont poursuivre leurs études de chinois et trouveront de nouvelles occasions de revenir en Chine.


Après le maquillage, il montera sur scène.


Une belle maquette sucrée à manger.


Devinez qui nous sommes.