États-Unis : cérémonie d’inauguration de l’Institut Confucius de l’Université George Washington

[Source]    Agence China News [Time]    2013-04-12 15:04:30 
 


Le 10 avril 2013, a été inauguré l’Institut Confucius de l’Université George Washington, premier de son espèce dans la ville de Washington. La photo montre Mme Xu Lin, directrice générale du Hanban (à gauche), Tiffan Knapp, recteur de l’Université George Washington (au milieu) et Hong Yinxing, secrétaire du PCC de l’Université de Nanjing, partenaire de cet Institut Confucius, qui, en coupant le ruban, viennent d’ouvrir officiellement les locaux du nouvel Institut. (Reportage Agence China News ; photo Wu Qingcai.)

Le 10 avril 2013, a eu lieu à Washington, capitale fédérale des USA, l’inauguration de l’Institut Confucius de l’Université George Washington. Mme Xu Lin, directrice exécutive du Siège de l’Institut Confucius et directrice générale du Hanban, Tiffan Knapp, recteur de l’Université George Washington et Hong Yinxing, secrétaire du PCC de l’Université de Nanjing, qui coprésidaient la cérémonie, ont prononcé des discours.

Mme Xu Lin a rappelé que, du fait qu’elle se trouve dans la capitale américaine, cette université dispose d’une situation privilégiée dans les relations internationales. Elle a exprimé sa conviction que l’Institut saura créer ses propres valeurs et que, grâce à lui, les futurs diplomates américains spécialisés dans les relations internationales pourront mieux connaître la Chine.

Pour sa part, Tiffan Knapp a déclaré que l’Institut Confucius permettra non seulement aux enseignants et étudiants de son université d’apprendre le chinois, mais encore d’offrir aux employés des organisations internationales, telles que la Banque mondiale, et des organes gouvernementaux états-uniens, tel que le Département d’État, des facilités pour apprendre le chinois et connaître la Chine et sa culture. En outre, son université a étroitement coopéré avec des universités chinoises, comme celle de Nanjing, dans le dessein de renforcer la compréhension mutuelle entre les deux peuples.

Ces dernières années, l’enseignement du chinois a connu un boom à l’Université George Washington. Actuellement, plus de 500 étudiants en apprennent le chinois et beaucoup d’entre eux se spécialisent dans les relations internationales et la diplomatie. Dans cette perspective de profession et de carrière, la langue chinoise est déjà devenue pour eux un outil des plus importants.

Aujourd’hui, ce sont les États-Unis qui comptent le plus grand nombre au monde d’Instituts et Classes Confucius, soit 92 pour les premiers et plus de 300 pour les secondes. Des universités de tout premier rang comme Stanford, Columbia et l’Université de Chicago disposent aussi d’Instituts Confucius. En outre, en 2011, plus de 5 000 écoles primaires et secondaires et universités publiques américaines ont ouvert un cours de langue chinoise. Le nombre total de leurs élèves a dépassé 200 000, ce qui est cinq fois plus qu’il y a cinq ans. Plus de 1 000 universités ont ouvert une spécialité en chinoise accueillant un totale de 52 000 étudiants.

 
mot clé:

Nouvelles concernées