Autriche : l’Institut Confucius de l’Université de Graz ouvre cinq nouveaux points pour l’enseignement du chinois

[Source]    l’Institut Confucius de l’Université de Graz [Time]    2012-10-26 17:21:13 
 

Le 19 octobre 2012, à l’école secondaire de Hartberg (préfecture de Steiermark, Autriche), les élèves sont en train d’apprendre le chinois sous la conduite de l’enseignant venu de l’Institut Confucius de l’Université de Graz. Grâce à un logiciel multimédia, la langue chinoise, difficile aux yeux des Occidentaux, devient de plus en plus vivante et familière. Lors des études par groupes, des salutations en chinois se font entendre en classe :

——你好!我是米夏埃尔!

Bonjour ! Je m’appelle Michael !

——你好!我是莉莎!

Bonjour ! Je m’appelle Lisa!

L’automne est la saison des récoltes. En mai et juin, une « Journée de la Chine » a été organisée dans plusieurs écoles secondaires. En octobre, l’Institut Confucius de l’Université de Graz a ouvert cinq nouveaux points d’enseignement du chinois dans la préfecture de Steiermark, de telle sorte que l’enseignement du chinois ne se limitera plus au chef-lieu préfectoral, mais se développera dans les autres régions de cette circonscription.

Sont concernées cinq écoles secondaires de la préfecture de Steiermark, situées à Weiz, Feldbach, Hartberg et Fohnsdorf. Les cent vingt huit élèves inscrits sont âgés de 10 à 18 ans. Au cours des neuf prochains mois, ils auront classe une fois toutes les deux semaines pour apprendre « Chinois Grande Muraille » et suivront en plus des cours multimédia sur Internet.

Les écoles secondaires attachent de l’importance au soutien de l’Institut Confucius qui met des enseignants à leur disposition. Elles ont réservé des horaires en classes audiophoniques et multimédia pour améliorer l’efficacité de l’enseignement et par ailleurs, elles ont préparé des documents pour demander l’ouverture d’une Classe Confucius, afin que le chinois fasse l’objet d’un enseignement permanent et à long terme.

L’Institut Confucius s’est déclaré prêt à poursuivre ses efforts pour élargir l’impact de la formation au chinois et pour approfondir les échanges et la coopération avec les écoles locales.