Bureau général du Ministère chinois de l’Education Annonce sur l’inscription des étudiants étrangers munis du « Rapport de résultats du nouveau HSK »

[Source]    志愿者中心 [Time]    2011-02-22 11:32:22 
 

Département de la coopération et des échanges internationaux [2010] N.2

Départements de l’Education (Comités de l’Education) des provinces, des régions autonomes et des municipalités relevant directement de l’autorité centrale,Bureau de l’Education du Corps de production et de construction du Xinjiang :

Afin de répondre au besoin du développement de l’enseignement du chinois, le Hanban et les Instituts Confucius utiliseront la nouvelle version du Test d’aptitude de la langue chinoise pour les étrangers (ci-après désigné comme le nouveau HSK, la version actuelle étant dénommée HSK). D’après les résultats du test pilote et les analyses du premier test organisé, les mentions « passable » (180 points) des niveaux IV, V et VI du nouveau système HSK correspondent respectivement aux niveaux C des certificats élémentaire, intermédiaire et avancé du HSK.

 

Etant donné que le nouveau HSK et le HSK coexisteront pendant une certaine période, et dans la perspective de maintenir la continuité du « Règlement régissant l’inscription des étudiants étrangers détenteurs du certificat du HSK » (Jiaowailai [1995] N.668), des explications détaillées seront clarifiées ci-dessous :

Ⅰ Les étudiants étrangers munis du « Certificat du HSK » ou du « Rapport de résultats du nouveau HSK » peuvent s’inscrire dans un premier cycle universitaire.

Ⅱ La mention « passable » du niveau IV pour le nouveau HSK (180 points) est temporairement considérée comme équivalente à celle du niveau C pour le certificat élémentaire HSK. Elle constitue le niveau linguistique que les boursiers du gouvernement chinois apprenant les sciences, les techniques, l’agriculture, la médecine (la médecine et la pharmacie traditionnelles chinoises non-inclues), l’économie, le droit, la gestion ou l’enseignement, doivent avoir acquis après une année de cours préparatoires. Les établissements supérieurs peuvent indépendamment fixer leurs critères linguistiques pour les étudiants étrangers payant eux-même leurs frais de scolarité, les boursiers du gouvernement servant de références.

Ⅲ Les universités décident indépendamment si les étudiants étrangers participent au nouveau HSK ou au HSK.

Ⅳ Les universités concernées doivent être informées du contenu de l’annonce immédiatement.

 

Bureau général du Ministère chinois de l’Education

Le 28 juin 2010